Alpine F1 a fait le spectacle à Djeddah et marque des points

Grâce à la sixième place d’Esteban Ocon

Recherche

Par Olivier Ferret

27 mars 2022 - 23:04
Alpine F1 a fait le spectacle à (...)

Alpine F1 Team termine le Grand Prix d’Arabie saoudite avec huit points supplémentaires au compteur, offerts par Esteban Ocon qui a terminé sixième sur la corniche de Djeddah. L’abandon dont a été victime Fernando Alonso au 35e tour prive en revanche l’équipe d’une deuxième double présence dans le top 10.

Esteban et Fernando ont bien débuté la course, tenant leur rang pendant les premiers tours d’un Grand Prix en totalisant 50. Après quelques passes d’armes avec la Mercedes de George Russell et l’Alfa Romeo de Valtteri Bottas, les deux équipiers d’Alpine se sont ensuite livrés un duel passionnant roues contre roues, source d’animation principale de cette entame de course.

Les deux hommes ont échangé leurs positions à plusieurs reprises, avant que Fernando ne s’installe au sixième rang. Après être resté dans la zone de DRS de son compère espagnol pendant plusieurs tours, Esteban a dû céder sa position à Bottas.

Au 14e tour, la voiture de sécurité a pris la piste pour dégager la Williams endommagée de Latifi. L’équipe a saisi l’opportunité pour rappeler les deux voitures et leur chausser les pneus durs. À la relance, les deux conservaient leurs positions, Fernando se rapprochant même de Kevin Magnussen, à qui il ravira la septième place. Dans le même temps, Esteban entrait dans le top 10, à quelques secondes seulement de son coéquipier.

Mais peu après, Fernando était malheureusement contraint d’abandonner sa A522, victime d’un souci mettant fin à sa course probante.

« Nous ne savons pas encore ce qui s’est passé mais nous allons analyser le problème ce soir. Nous avons perdu pas mal de points, mais c’était bon de constater que la voiture était performante ce soir, tout comme c’était le cas tout le week-end. Je pense que nous méritions la sixième place. Nous faisions une bonne course et c’est donc regrettable de ne pas avoir pu aller au bout. La bataille avec Esteban était fair-play, nous nous respectons toujours sur la piste. Nous avions aussi eu quelques luttes serrées à Bahreïn et essayons toujours de faire de notre mieux pour l’équipe. J’étais un peu plus rapide pendant la course et l’ai donc dépassé, d’autant que je devais également me méfier de Bottas. Nous aurions pu à nouveau finir dans les points avec les deux voitures aujourd’hui, mais nous sommes toujours quatrièmes du championnat avant d’aller en Australie. »

À bord de l’unique Alpine restante, Esteban réussissait à gagner plusieurs positions. Grâce notamment à un certain nombre d’abandons, il se retrouvait sixième.

Le Français - qui semble apprécier les batailles dans le dernier tour à Djeddah – repoussait ensuite une ultime attaque de la McLaren de Lando Norris, et passait sous le drapeau à damier nanti d’une courte avance sur son rival.

« Nous avons à nouveau marqué de bons points et je suis globalement satisfait de ma course. La lutte avec Fernando était vraiment sympa. C’était une course difficile, loyale, roues contre roues, qui m’a rappelé l’époque du karting. Avec ces voitures, vous pouvez vraiment vous suivre, et c’est assurément une bonne chose pour le sport. C’est dommage de ne pas avoir pu finir avec les deux voitures dans les points, mais nous avons prouvé que nous étions compétitifs et devons continuer ainsi. La fin de la course était excitante, car nous avons battu Lando [Norris] sur la ligne. C’était comme une rédemption pour moi par rapport à l’année dernière ! »

Ce résultat offre à Alpine F1 la quatrième place du championnat Constructeurs. Et c’est fort de 16 points en poche que l’équipe se tourne dorénavant vers le Grand Prix d’Australie.

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos