Formule 1

Alpine a ‘trouvé quelque chose sur sa F1’ pour Gasly

L’équipe française verrouille la 5e place

Recherche

Par Alexandre C.

7 décembre 2021 - 11:56
Alpine a ‘trouvé quelque chose sur sa (...)

Habitué aux tops 6 en qualifications (surtout) et en course (fréquemment, mais un peu moins souvent), Pierre Gasly a vécu une course mouvementée en Arabie saoudite – même s’il est parti 6e pour finir à la même position, il a traversé bien des embûches pour parvenir à ce résultat final, qui lui permet d’avoir le chiffre rond de 100 points au compteur.

Le tableau est donc positif au premier abord pour Pierre Gasly. L’AlphaTauri était en difficulté pour tenir les pneus, comme au Qatar au précédent Grand Prix, mais la voiture de sécurité, le drapeau rouge, et les multiples périodes de voiture de sécurité virtuelle ont sans doute aidé le Français.

« Je suis très heureux de terminer dans le top six devant Ferrari, je suis vraiment content de ce résultat et nous ramenons à nouveau beaucoup de points. Nous savions qu’il serait difficile d’arriver sur un nouveau circuit, mais nous avons été performants tout au long du week-end et nous avions une bonne position de départ. »

Les départs sont aussi un point faible des AlphaTauri (cela s’est vu au tout premier départ de Djeddah, avec deux places perdues pour le pilote AlphaTauri). Pierre Gasly reste heureusement satisfait de ses deux autres.

« C’était une course difficile, avec beaucoup de choses qui se sont passées et elle était très longue, ce qui signifie qu’il fallait être très concentré. Nous savons à quel point le premier virage est compliqué ici, donc avoir trois départs était intense, mais nous avons essayé de saisir toutes les opportunités que nous pouvions et au final je pense que nous avons fait du bon travail. »

Mais il y a tout de même deux gros points faibles qui se dégagent de ce dimanche de course. Tout d’abord, c’est le manque de vitesse de pointe de l’unité de puissance Honda...

« C’était difficile, nous devons analyser un peu plus parce que nous étions plus lents dans les lignes droites par rapport à nos principaux rivaux. Dans les virages, je pense que nous étions assez compétitifs, c’est différent du Qatar, mais finalement nous étions rapides, nous avons réussi à rattraper Daniel [Ricciardo] à la fin, mais nous n’avions pas le rythme pour les Alpine. »

Les Alpine sont l’autre point noir du week-end d’AlphaTauri puisque Ocon, en finissant 4e (deuxième top 5 d’affilée), a permis à Alpine d’avoir un avantage sans doute définitif sur AlphaTauri au classement des constructeurs, sauf miracle lors de la dernière course (29 points d’écart).

Pierre Gasly se demande ce que les Alpine ont ainsi pu manger en cette deuxième moitié de saison, alors que la voiture n’a reçu aucune évolution aérodynamique...

« Ils ont simplement trouvé quelque chose vers la fin de l’année mais objectivement on va étudier tout ça. C’est une 6e place, donc nous devons être très satisfaits de cela. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less