AlphaTauri : Le classement ne reflète pas le vrai niveau de l’AT03

Enfin un gros résultat ce weekend à Bakou ?

Recherche

Par Paul Gombeaud

12 juin 2022 - 10:09
AlphaTauri : Le classement ne reflète

Avec l’arrivée de nouveaux règlements en Formule 1 cette saison, l’équipe AlphaTauri est quelque peu rentrée dans le rang. Et si l’AT03 est loin d’être une mauvaise voiture, la concurrence s’est accrue en milieu de peloton et les places dans les points valent très cher cette année.

Guillaume Dezoteux, le responsable de la performance au sein de l’écurie basée à Faenza, fait le point sur la saison des siens alors que nous avons presque atteint la fin du premier tiers de l’exercice 2022.

"Le début de saison a été difficile pour nous. La voiture vaut mieux que ce que notre nombre de points le laisse entendre. Nous avons été malchanceux durant les trois premières courses de la saison, avec à chaque fois ou presque une voiture de sécurité qui entrait en piste juste avant ou juste après un de nos pit stop. Et il n’y a pas grand chose que vous puissiez faire dans ces cas là."

"Nous avons connu un bon weekend en termes de performance à Imola, ainsi qu’à Miami. Nous avons commis quelques erreurs mais, dans l’ensemble, nous étions compétitifs. Barcelone a été difficile. Les très fortes températures de la piste ne convenaient pas vraiment à notre package, que nous devons améliorer. Et à Monaco, et je pense à Bakou aussi, la voiture a affiché un bon niveau de performance."

"Nous avons un bon grip mécanique dans ces virages lents et sinueux, nous avons trouvé un moyen de rendre la voiture agréable pour les pilotes, ce qui leur permet d’attaquer à la limite tout en roulant proche des murs. J’espère donc que nous parviendrons à ramener de bons points à la maison ce weekend."

Il était donc forcément décevant pour l’équipe de ne pas ramener de point de Monaco étant donné que la voiture était performante sur ce tracé.

"Le résultat de Monaco fut très décevant pour nous. Nous étions évidemment très rapides durant les essais libres, et nous avons commis des erreurs en qualifications. Nous n’avons pas réussi à franchir la Q1 et à partir de là, tout a été très, très difficile. En partant d’aussi loin, et même si le rythme de la voiture était bon, ce n’était pas possible de rattraper le groupe qui était devant nous."

Dezoteux a également évoqué les différences entre les F1 de 2022 et celles de la génération précédente.

"Elles sont très différentes, à la fois en termes de caractéristiques aérodynamiques mais aussi en termes de réglages. Elles sont aussi un peu plus lourdes, elles rebondissent beaucoup comme vous pouvez tous le voir. Et bien sûr, pour ce qui est des réglages, le compromis est toujours très difficile à trouver."

"Et dans ce peloton aussi regroupé dans lequel nous évoluons, de petites différences peuvent avoir de grandes conséquences sur le classement final. Nous sommes donc constamment à la recherche du meilleur compromis entre rendre la voiture plus facile à conduire, et faire en sorte d’en extraire le maximum de performance sur la partie aéro. Et ce compromis change en fonction du circuit sur lequel nous sommes."

Si AlphaTauri aurait souhaité avoir plus de points à ce stade de la saison, Dezoteux relève tout de même un grand motif de satisfaction : Yuki Tsunoda. Copieusement dominé par Pierre Gasly l’année dernière, le Japonais est en pleine progression et domine pour le moment le Français au championnat des pilotes.

"Yuki a fait un grand pas en avant par rapport à l’année dernière, il a plus d’expérience, il connait les circuits. Et il connait ses ingénieurs et ses mécaniciens. La relation s’améliore donc constamment. Je pense que c’est un championnat très exigeant pour les jeunes pilotes. Il y a peu d’opportunités pour faire des essais. Les essais hivernaux sont bien remplis. Et il y a beaucoup d’objectifs liés à l’ingénierie pour comprendre la voiture. C’est donc difficile de dédier du temps au pilote et de le laisser apprendre de la voiture."

"Je pense donc que ce n’est pas évident pour ces jeunes pilotes qui doivent découvrir les circuits et les voitures. Il est certain qu’il a progressé depuis l’année dernière, et il est maintenant bien plus régulier. Ses retours se sont grandement améliorés. Ses ingénieurs comprennent mieux ce dont il a besoin pour aller vite. Et il s’est rapproché de Pierre, ce qui est très positif car ça pousse Pierre dans ses retranchements. Je suis donc très heureux de la situation actuelle."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos