AlphaTauri doit éviter un nouvel effondrement en course à Djeddah

Pour garder l’espoir en vie pour la 5e place

Recherche

Par Alexandre C.

30 novembre 2021 - 15:22
AlphaTauri doit éviter un nouvel (...)

AlphaTauri a pris un coup sur la tête au dernier Grand Prix au Qatar : Alpine a inscrit 25 points d’un coup, pendant que l’équipe italienne s’effondrait en course à cause d’une mauvaise gestion des gommes. Voilà Faenza distancée de 25 points au classement des constructeurs, et à deux courses de la fin, cela semble presque échec et mat.

En Arabie saoudite, Pierre Gasly espère que l’effondrement du Qatar ne se reproduira pas, et que AlphaTauri pourra renouer avec sa série de performances prometteuses lors des courses précédentes. Pour cela, les données de Losail ont-elles été bien étudiées ?

« Dans l’ensemble, le dernier triplé de courses s’est très bien passé pour nous, avec de bonnes performances en qualifications ; cinquième au Mexique, quatrième au Brésil et au Qatar. Nous avons également eu de bonnes courses, à l’exception du dimanche au Qatar, où la voiture n’a pas bien fonctionné, détruisant les pneus très rapidement. Bien sûr, avec l’équipe, nous avons étudié les raisons de cet incident dans l’espoir qu’il ne se répète pas. Malheureusement, au Championnat, la position est plus compliquée, car Alpine a eu un bon week-end au Qatar. »

« C’était génial d’être à nouveau sur la première ligne, depuis la première fois depuis que j’ai couru en Super Formula au Japon en 2017, et être là aux côtés de Lewis était très cool. J’espère qu’il y aura plus de ces moments à l’avenir. Même si j’étais là légèrement par défaut, nous nous sommes rapprochés plusieurs fois cette année et c’était une bonne expérience. J’y ai pris goût ! »

« À en juger par ce que j’ai vu sur le simulateur, Djeddah sera extrêmement rapide, avec un grand nombre de virages à très grande vitesse, dont certains à l’aveugle. Je pense que ce sera très compliqué et il y aura le défi supplémentaire de la surface de la piste qui est complètement nouvelle. Aucune voiture n’a jamais couru dessus, il n’y aura pas de gomme et il y aura probablement encore de l’huile qui sortira du tarmac, ce qui est normalement le cas sur un nouveau circuit. C’est un nouveau défi car personne n’a de données sur le circuit. »

« Mais pour notre part, nous avons montré au Qatar que nous pouvons nous adapter assez rapidement à une nouvelle situation, en nous plaçant en tête dès le vendredi. Cependant, nous devrons travailler dur pour être rapides sur un seul tour et aussi sur une longue distance, afin de trouver le bon compromis pour samedi et dimanche. Une autre chose qui ressort clairement du simulateur est que les vitesses sont très élevées, mais les murs sont très proches, donc cela devrait être impressionnant depuis le cockpit et un beau défi. »

Yuki Tsunoda est quelque peu en progrès en cette deuxième moitié de saison, même si pour lui aussi l’AlphaTauri était catastrophique en rythme de course au Qatar. Courir sur un nouveau circuit ne présente-t-il pas de nombreux avantages pour un rookie, puisque tous les pilotes partiront à égalité ?

« Ce dernier triplé a été bénéfique pour ma confiance dans la voiture. J’ai beaucoup progressé et cela s’est vu dans mon rythme, qui était meilleur que lors des courses précédentes. Tout cela est positif. »

« Depuis le Qatar, j’ai passé une journée à faire du karting. C’est toujours bien de faire quelque chose de différent, de conduire quelque chose qui n’est pas une voiture de Formule 1. Vous pouvez en tirer des enseignements et obtenir des retours intéressants qui peuvent être utiles pour vous aider à vous améliorer dans certains domaines. Alex (Albon) était également présent, et nous avons eu une bonne séance de karting ensemble. C’est aussi un exercice physiquement exigeant, qui fait appel à des muscles différents de ceux dont vous avez besoin dans une voiture de F1, ce qui le rend également utile du point de vue de l’entraînement. »

« En dehors de cela, j’ai passé du temps dans le simulateur à apprendre la nouvelle piste saoudienne. Elle est très rapide et cela signifie que la confiance dans la voiture sera un facteur important, car les zones de dégagement ne sont pas si grandes. Il sera important pour moi de faire un bon travail pour gagner de la vitesse pendant les essais libres. Au moins, je suis dans la même situation que les autres pilotes, car ce circuit sera complètement nouveau pour tout le monde, tout comme le Qatar. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos