AlphaTauri craint les pénalités moteur à venir cette saison

Un début de saison déjà plombé par les problèmes

Recherche

Par Olivier Ferret

2 mai 2022 - 14:45
AlphaTauri craint les pénalités (...)

La saison 2022 n’a pas été des plus fluides pour AlphaTauri jusqu’à maintenant, et le patron de l’équipe, Franz Tost, admet que cela aura un effet lors de futurs week-ends de course.

AlphaTauri admet que leurs problèmes de fiabilité au début de la saison 2022 les affecteront probablement plus tard en raison de la nécessité de prendre des pénalités moteur.

"Nous avons eu des tests hivernaux fantastiques, à Barcelone ainsi qu’à Bahreïn. Nous avons fait, je pense à Barcelone, 1500 kilomètres, et à Bahreïn 2000 kilomètres sans aucun problème. À la fin, nous avions 3500 kilomètres d’essais, sans souci du côté du moteur," explique le patron de l’équipe italienne.

"Nous nous sentions en sécurité du côté de la fiabilité, puis nous sommes arrivés à Bahreïn, et sur la voiture de Pierre Gasly, après quelques tours, la batterie a explosé ou a pris feu.

"C’était bien sûr un abandon, ce qui était une surprise totale pour nous car nous n’avons jamais eu de problèmes au début de cette année avec la batterie."

Les problèmes d’AlphaTauri se sont poursuivis avec la voiture de Yuki Tsunoda à Djeddah, et c’est là que les inquiétudes concernant les futures pénalités moteur ont commencé à venir à l’esprit de Tost.

"Rien qu’en Arabie saoudite, nous avons littéralement tué deux moteurs sur la voiture de Yuki," regrette l’Autrichien.

"Ce fut aussi une grosse surprise car, quand vous savez que vous n’avez que trois moteurs [pour la saison, sans pénalité], vous pensez tout de suite aux pénalités qui vont nous attendre, en plus de l’impact que cela a eu sur son week-end."

"Toute cette mauvaise fiabilité aura un impact plus tard. Nous ne sommes pas au niveau attendu, tout comme pour les performances. Il y a beaucoup de travail."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos