AlphaTauri a trop souffert de la chaleur pour mieux faire à Barcelone

Le point de Tsunoda était le ’maximum’ à aller chercher

Recherche

Par Paul Gombeaud

23 mai 2022 - 13:43
AlphaTauri a trop souffert de la (...)

Le Grand Prix d’Espagne a été difficile pour les AlphaTauri, qui manquaient de rythme comparé à de nombreuses équipes. Mais si Perre Gasly voyait sa course compromise par des dégâts sur son AT03, il y avait tout de même un motif de satisfaction grâce au point ramené par Yuki Tsunoda.

Jody Egginton, le directeur technique de l’écurie basée à Faenza, est ainsi revenu sur la performance des siens en Catalogne.

"La course de Barcelone a été difficile, mais avec les deux pilotes qui se sont bien battus, nous avons réussi à repartir avec un point. Pierre a rapidement subi des dégâts sur l’aileron avant, ce qui a rendu la voiture un peu plus difficile à conduire et lui a coûté du temps. Yuki a pris un départ plus propre et s’est battu avec les McLaren et Alonso au début de la course, se battant pour les points."

"Avec les conditions chaudes déplaçant la stratégie de la course de deux à trois arrêts pour la majorité des pilotes, la position sur la piste était essentielle, et le dernier arrêt de Yuki a été effectué pour empêcher Vettel, qui était l’un de ceux à faire 2 arrêts, de prendre de l’avance lorsque nous nous sommes arrêtés et cela a bien fonctionné. Ensuite, il s’agissait de dépasser Schumacher et d’essayer de se remettre dans le rythme d’Alonso, qui avait pris les devants plus tôt dans la course."

"Nous avons beaucoup à comprendre de cette course, car nous n’avons pas réussi à faire fonctionner la voiture comme nous le souhaitions, mais nous avons déjà quelques idées et nous espérons rebondir lors des prochains événements."

Franz Tost a dressé un constat similaire à celui d’Egginton : il manquait trop de performance à AlphaTauri pour vier mieux.

"Tout d’abord, un grand bravo à Red Bull Racing pour ce fantastique doublé, qui a bien aidé Max Verstappen dans sa bataille serrée pour le titre face à Charles Leclerc."

"De notre côté, le week-end a été assez difficile et nous avons eu du mal avec la performance de notre F1. Nous avons souffert avec l’arrière, notamment avec la surchauffe des pneus, donc nous n’avons pas pu montrer une bonne performance en qualifications. Pour cette raison, en course, nous ne sommes partis que 13e et 14e. Heureusement, les deux pilotes ont pris un bon départ et ont remonté quelques places dès le premier tour avec Yuki en 11e position et Pierre en 12e."

"Le rythme de course au début était raisonnable sur les pneus tendres, mais après quelques tours, nous avons décidé d’opter pour une stratégie à trois arrêts, nous avons donc appelé Yuki au stand pour passer aux médiums. Sur ce composé, il a eu un peu de mal à chauffer les pneus, ce qui lui a fait perdre quelques secondes face à Alonso. Ensuite, nous sommes revenus en tendres pour terminer la course. Nous avons marqué un point et je pense que c’est le maximum que nous ayons pu tirer de ce week-end après une séance de qualifications difficile."

"Quant à Pierre, il avait du mal avec la voiture, souffrait d’un arrière instable, et n’a pas pu se battre pour les points sur cette course. Dès les premiers tours, il a eu des dommages sur l’aileron avant, ce qui a bien sûr eu un impact négatif sur les performances de son AT03."

"Nous devons maintenant tout analyser et tenter d’amener la voiture à un niveau similaire à celui du passé, et comprendre pourquoi nous avons perdu autant de performance à cause de la chaleur. Nous aurons d’autres courses disputées avec de telles conditions, comme Budapest par exemple. Nous allons maintenant à Monaco, où nous sommes habituellement performants et j’espère que ce sera à nouveau le cas cette année."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos