Formule 1

AlphaTauri a formé plus de mécaniciens aux pitstops en cas de cluster dans l’équipe de F1

Watson explique les procédures mises en place

Recherche

Par Alexandre C.

20 février 2021 - 10:34
AlphaTauri a formé plus de mécaniciens

En tant que team manager d’AlphaTauri, Graham Watson doit gérer le quotidien et l’opérationnel de l’équipe de F1. Ce qui en période de coronavirus, n’est bien sûr pas chose aisée.

Cependant à l’occasion du lancement de l’AT02, Watson a précisé que bien des progrès avaient pu être faits, pour apprendre à vivre et à rouler avec le virus notamment sur le plan logistique.

« En 2020, nous avons énormément appris sur la manière de gérer tous les risques liés à la pandémie et sur la meilleure façon d’assurer la sécurité de notre personnel lors de nos déplacements dans le monde entier - nous avons commencé l’année sans savoir ce qu’était la Covid et maintenant, c’est quelque chose avec lequel nous vivons tous les jours. En tant qu’équipe, nous avons élaboré un plan d’action spécifique, que nous continuons à réviser en fonction de nos connaissances actuelles, et que nous emmenons jusqu’à la saison 2021. »

« Nous avons eu plusieurs obstacles logistiques à surmonter, notamment en ce qui concerne la restauration et le garage, ainsi que la façon dont nous nous rendons sur la piste, mais nous comprenons maintenant comment contourner ces défis pour la saison 2021. Nous avons essayé de faire en sorte que la distance sociale nécessaire soit toujours maintenue par notre personnel, même s’ils étaient dans la même bulle. De même, nous avons évité les vols commerciaux, pour nous assurer de maintenir des mesures de distanciation sociale pendant nos déplacements. »

« Une autre leçon que nous avons apprise, en termes de gestion d’une équipe de Formule 1, est qu’il faut plus d’une personne pour gérer la situation, en raison du volume de travail supplémentaire que cela implique. Nous connaissons maintenant tous les processus pour 2021 et un membre du personnel a donc été désigné comme "Covid-planner" pour veiller à ce que tous les protocoles soient correctement respectés. Le réseau de soutien mis en place au sein de notre entreprise nous a énormément aidé et nous a permis de continuer à courir dans un environnement sûr. »

« La FOM et la FIA ont fait un travail incroyable en organisant 17 courses en si peu de temps et avec tant de problèmes logistiques - c’est vraiment une réussite du championnat tout entier que nous ayons pu organiser un spectacle mondial aussi incroyable malgré la pandémie. Oui, il y a eu des défis - et un calendrier condensé allait toujours être fatiguant, surtout avec plusieurs triple-headers - mais la course est ce qui nous fait sortir du lit chaque jour et je suis juste heureux que nous ayons réussi à terminer une saison complète alors que d’autres sports ne le pouvaient pas. »

Team manager, Watson est donc aussi un Covid-manager... Car il faut aussi gérer le travail quotidien dans des garages étroits où la distanciation sociale est impossible... Tout en veillant à ne pas sacrifier la compétitivité de l’équipe !

« La principale priorité pour moi en tant que Team Manager est de préserver la santé de tous les membres de l’équipe, c’était mon objectif l’année dernière et cela continuera à l’être cette saison. En temps normal, sans Covid, nous avons beaucoup de gens qui travaillent dans de petits espaces et cela peut être un défi de rester socialement éloigné. C’est particulièrement vrai dans le garage, où nous avons des personnes qui travaillent sur la voiture, sous une stricte pression de temps, donc une grande partie de mon travail consistait à trouver des moyens de gérer cela sans empêcher l’équipe de rester compétitive. La réalité est que faire la course dans ces conditions devient plus fatigant - les masques et les restrictions supplémentaires peuvent rendre le travail plus difficile, mais tout le monde comprend l’importance de suivre ces protocoles. »

En 2021, le coronavirus ne va pas disparaître et la méfiance va rester de mise. Watson se prépare donc aussi à des mauvaises nouvelles et a des équipes de secours de prêtes au cas où, pour aller sur les Grands Prix...

« Heureusement, en 2020, nous n’avons pas eu beaucoup de cas de Covid, mais nous avons mis en place davantage de mesures si nous avons quelques cas cette saison, notamment en augmentant notre capacité à remplacer tout membre du personnel critique pour se rendre sur les circuits. Nous avons besoin de plus de soutien en réserve, c’est pourquoi, lors de notre formation d’avant-saison aux arrêts au stand, nous avons fait appel à un certain nombre de personnes pour donner à chacun la bonne expérience, au cas où il devrait être appelé dans l’équipe de course. L’aspect humain de la course est vital et il est important de maintenir le moral de l’équipe à un niveau élevé. La Covid a changé le paysage du sport, mais je pense que le championnat a très bien géré les complexités de la pandémie et a continué à apporter un grand divertissement aux fans à la maison. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less