Formule 1

Alonso veut revenir en F1 en 2021 et se sent prêt à gagner

Il faudra cependant faire le bon choix

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 janvier 2020 - 09:56
Alonso veut revenir en F1 en 2021 (...)

Fernando Alonso assure qu’il se sent prêt à revenir en Formule 1 en 2021, après une saison 2019 durant laquelle il a roulé en endurance, et après avoir disputé le Dakar en ce début d’année 2020.

L’Espagnol devrait avoir une opportunité à l’Indy 500 en mai, et avait dit récemment qu’il hésitait à se relancer dans un championnat entier. Mais l’appel de la F1 semble trop important de son côté, et il admet l’envisager sérieusement.

"Je n’en ai pas fini avec la F1" assure Alonso. "2021 est une bonne opportunité, je me sens frais et je suis prêt. C’est quelque chose que je vais essayer."

A 39 ans, le double champion du monde assure ne pas être trop vieux : "Je ne pense pas. Maintenant, sans ravitaillements, les courses ne sont plus aussi exigeantes."

"On pilote sept ou huit secondes plus lentement le dimanche que le samedi. Les nouvelles roues de 18 pouces vont également changer la manière dont on pilote, et tout le monde aura besoin d’un apprentissage."

Il assure qu’il a l’impression de ne pas en avoir terminé avec la F1, et veut de nouveau y gagner : "La F1 n’est pas terminée pour moi, car les gens pensent que je méritais mieux, surtout ces dernières années. Dans mon musée, il y a beaucoup de trophées, mais aucun récent de F1, et c’est un peu étrange."

Si Alonso envisage un retour en 2021, il lui faudra tout de même trouver une équipe, ce qui ne sera pas sans difficulté, puisque beaucoup d’équipes ont des jeunes pilotes à portée, et que le niveau de performance des différentes structures sera difficile à évaluer avec le nouveau règlement.

"Le seul problème avec les nouvelles règles, c’est que certaines équipes pourraient les interpréter différemment que d’autres. Vous pourriez rejoindre une équipe qui gagne actuellement, mais s’ils font une erreur avec le règlement, les gens diront-ils que j’ai encore pris une mauvaise décision ?"

Parmi ses cibles, on trouve Red Bull, avec qui il a eu plusieurs entretiens dans le passé. Mais lui et l’équipe s’étaient finalement renvoyés la balle pour savoir qui avait refusé à l’autre une collaboration. Il envisage aussi Mercedes, mais ne sait pas s’il aura une place et si leur niveau de domination restera le même après 2021.

"Ils dominent depuis de nombreuses années et ont une équipe solide. On verra ce qu’ils font. Si je reviens, je serai prêt à revenir plus fort, et si je suis au bon endroit, je gagnerai."

"J’ai tellement de confiance en moi que je devrais gagner si tout se passe bien. Piloter est la seule chose dans la vie dont je sais que je peux très bien la faire."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less