Alonso : Un petit bisou de Mick et mon Alpine F1 est détruite !

L’Espagnol joue clairement de malchance

Recherche

Par Olivier Ferret

24 avril 2022 - 17:19
Alonso : Un petit bisou de Mick et (...)

Fernando Alonso a eu encore plus de malchance après avoir abandonné prématurément lors du Grand Prix d’Émilie-Romagne avec des dommages.

Un gros trou est apparu dans son ponton droit suite à un contact avec Mick Schumacher dans le premier tour. Alonso a été surpris de l’étendue des dégâts, par rapport au contact.

"Je n’ai pas ressenti grand-chose, évidemment c’était une très, très petite touchete avec Mick. Je n’ai vu que sur le replay et évidemment cela a suffi à détruire ma voiture. Je pense qu’il y a eu beaucoup de moments de malchance pour moi jusqu’à présent dans le championnat, hors de mes mains ou de mon contrôle, et c’est un autre exemple."

"Je préfère mieux finir la saison que de bien la commencer et de la finir mal," a-t-il ajouté.

"Donc, si vous voulez choisir, je préfère terminer sur une meilleure performance. Mais en même temps évidemment quand tu vois les courses à la télé, et j’en ai trop vu en ce moment lors des quatre premiers GP, et n’avoir que deux points au championnat alors que je devrais en avoir peut-être 25 ou 30, c’est douloureux."

Alonso n’a pas marqué depuis la première course de la saison.

"Tout le monde conviendra que nous avons été très malchanceux. Nous avons des problèmes de fiabilité. Nous avons eu ce problème lors des qualifications en Australie."

"Aujourd’hui, tout le monde se touche au départ et rien ne s’est passé. Leur voiture semble incassable, mais notre voiture, c’est juste un petit bisou de Mick et elle est complètement détruite."

"Mais il reste encore 19 courses. Je me souviens l’année dernière après Imola, je n’avais qu’un seul point et la saison était un peu difficile à ce moment-là, puis nous l’avons terminée au sommet, le championnat et assez compétitif. Voyons donc si cette année nous pouvons faire la même chose."

Alonso était le seul des deux pilotes Alpine à avoir le nouveau plancher sur l’A522. Il admet que perdre l’opportunité de le rouler tout au long d’une course priverait l’équipe de données précieuses.

"Je ne sais même pas si ce sera utile à Miami ou non. Il y a donc beaucoup de conséquences de ces erreurs, uniquement à cause de quelqu’un d’autre ou de quelque chose, c’est assez douloureux."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos