Formule 1

Alonso s’étonne des nombreuses questions sur son âge

Il revient en F1 sans pression et avec l’envie de gagner

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 mars 2021 - 17:59
Alonso s’étonne des nombreuses questions

Fernando Alonso va effectuer son retour en Formule 1 ce week-end à Bahreïn après deux années passées hors de la discipline. Le pilote Alpine F1 espère retrouver son niveau rapidement et assure avoir fait le maximum pour se préparer.

"Vous avez juste votre propre confiance, en essayant de fournir ce que l’équipe attend de vous" note Alonso. "Il n’y a aucune garantie que ce sera comme en 2018, mais je l’espère."

"Quand j’ai décidé de revenir, j’essayais de me concentrer sur la préparation, pas seulement physiquement mais aussi sur le plan technique avec l’équipe l’année dernière, dans la deuxième partie de la saison. J’ai aussi cherché à retrouver le langage de la F1, qui est à part."

Il sait aussi que ce retour ne sera pas aisé et qu’il lui faudra un moment pour se remettre dans le bain de la F1 : "Vous vous sentez toujours plus à l’aise après cinq ou six courses. Pour moi, ce n’est pas différent."

"Je suis heureux de nos performances actuelles mais je pense que dans quelques courses je me sentirai plus à l’aise. Ce sera aussi le cas dans le baquet, nous faisons encore de petites modifications, comme la position des pédales, et il y a des choses que nous devons continuer à ajuster."

S’il ne sait pas où le mènera cette nouvelle expérience dans la discipline, il promet de faire le maximum pour y prendre du plaisir : "La Formule 1 et le sport en général ne sont pas une science exacte où vous pouvez planifier les choses à l’avance."

"Vous essayez juste de rendre cela aussi amusant que possible, et votre aventure aussi agréable que possible. Dans le même temps, vous travaillez dur pour obtenir les résultats et réaliser ces rêves que vous avez dans la tête."

"Ce n’est pas différent pour moi, j’essaie de faire de ce retour un bon coup en essayant de gagner des courses ou d’être aussi compétitif que possible, mais je n’ai pas fixé d’objectif clair ni de déroulement précis. Jusqu’ici, je prends du plaisir."

"Ce n’est pas comme si j’avais 20 ans de plus" que Hamilton

Deuxième pilote le plus âgé du plateau après Kimi Räikkönen, et ayant décidé de faire son retour à presque 40 ans, Alonso reçoit beaucoup de questions sur les difficultés liées à son âge, notamment sur sa préparation.

"Je sais que la question qui se répète concerne mon âge et mon retour mais je suis un peu surpris parce que je ne suis pas si vieux," répond-il à ce sujet.

"Le champion du monde, le gars qui domine le sport, a 36 ans. Ce n’est pas comme si j’avais 20 ans de plus ou quelque chose comme ça qui mériterait que la question soit répétée à chaque fois."

En ce qui concerne ses objectifs pour cette première saison avec Alpine, "je n’en ai pas de clair, je ne me suis rien fixé sur ce que je veux accomplir lors de mon retour en termes de résultats."

"Ce que je veux faire, c’est me tester et essayer d’aider l’équipe dans ce moment important de sa transition de Renault à Alpine, puis être prêt avec elle pour le grand avenir que cette équipe a pour les années qui suivent, avec le nouveau règlement."

"Je suis ici pour aider l’équipe avec de l’expérience, avec les connaissances que j’ai pu accumuler au fil des ans. Et essayer de donner un élan qui continuera en 2022 et pour le futur."

"Nous aimons tous gagner, mais il n’y en a qu’un qui peut le faire tous les dimanches et à la fin de l’année, un seul devient champion. C’est donc un objectif très difficile à atteindre. Alors je serais heureux et je considérerais cela comme un succès si nous progressons enocre plus ensemble, l’équipe et moi-même, dans les années à venir et que nous devenions des prétendants à la victoire tôt ou tard."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less