Alonso s’attend à un GP de Monaco ’encore plus difficile que d’habitude’

"Les F1 de cette année ont moins d’appuis à basse et moyenne vitesse"

Recherche

Par Olivier Ferret

26 mai 2022 - 17:04
Alonso s'attend à un GP de (...)

Fernando Alonso va participer ce week-end à son dix-huitième Grand Prix de Monaco, après une remontée triomphale jusqu’à la neuvième place au Grand Prix d’Espagne.

Désormais résident monégasque, il cherchera à offrir à nouveau du grand spectacle.

Vous avez effectué, en Espagne, votre retour dans les points. Parlez nous de cette excellente course vous ayant vu passer de la vingtième à la neuvième place ?

Ce fut très amusant de courir en Espagne. L’année dernière, nous n’avons pas eu de spectateurs à cause de la pandémie, donc c’était génial de pouvoir compter sur le soutien important des fans. Nous n’avons pas vécu une bonne journée le samedi, mais nous avons retrouvé du rythme le dimanche et avons réussi à terminer dans les points après être partis depuis la dernière position de la grille de départ. J’ai pris du plaisir et nous avons effectué de beaux dépassements en course. Il semblerait que le DRS ait eu une grande incidence, cela a aidé, car c’est habituellement un circuit où il est très difficile à doubler. J’espère que ce n’est que le début d’une série d’arrivées dans les points.

Quel effet cela fait-il de courir dans les célèbres rues de Monte-Carlo ?

J’ai toujours aimé courir à Monaco. C’est l’un des plus beaux spectacles proposés par le calendrier de la Formule 1. Je pense qu’avec les F1 de cette année, qui ont moins d’appuis à basse et moyenne vitesse, ce sera encore plus difficile que d’habitude au vu du nombre de virages négociés à vitesse lente. Comme nous le savons, une seule petite erreur dans les rues de Monaco et vous finissez dans les rails. Les qualifications sont également très difficiles compte tenu du trafic. Je suis impatient de relever le défi !

Quel est votre meilleur souvenir à Monaco ?

Mes victoires acquises en 2006 et 2007 étaient belles et constituent assurément mes meilleurs souvenirs de course là-bas. Ces deux années là, la bataille avait été âpre tout au long de la saison, et gagner à Monaco vous offre toujours un petit plus. J’ai apprécié la plupart de mes courses à Monaco et c’est génial de savoir que c’est également là où je vis aujourd’hui.

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos