Formule 1

Alonso s’attend à ’quelques semaines’ de confinement

Son travail en IndyCar s’est arrêté

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 mars 2020 - 11:38
Alonso s’attend à ’quelques semaines’ (...)

Fernando Alonso s’attend à devoir rester confiné pendant plusieurs semaines, le temps que l’effet de cette attente se fasse sentir sur le bilan du COVID-19, de plus en plus meurtrier en Espagne.

"Je pense que c’est le moment de rester à la maison" a déclaré l’Espagnol à El Mundo Deportivo. "Nous devons être à la maison pendant un moment et tout sera fini, mais je crois que ce sera comme ça pour quelques semaines. Ce ne sera pas une question de dix jours."

"C’est pareil pour tout le monde, on doit être chez nous et faire tout ce qu’on peut pour surmonter cela. Je pense que d’autres pays peuvent apprendre de l’exemple de la Chine, de l’Italie et de l’Espagne et en tirer des leçons, parce que plus on s’occupe du problème tôt, plus vite ça s’arrêtera."

A titre personnel, il révèle ne pas être sorti de chez lui depuis 12 jours, et le vit bien : "Après tant de voyages, ce n’est pas mal de s’arrêter un moment et d’être à la maison. J’ai un jardin et de l’espace, donc je n’ai pas à me plaindre. Je suis privilégié d’avoir ce que j’ai, mais je prie pour que ça passe vite et que la vie revienne à la normale."

Il est censé disputer l’Indy 500 fin mai, mais il est très probable que l’épreuve soit reportée à une date ultérieure : "Après le Dakar, j’ai eu un mois de vacances et j’ai fait du ski à la montagne, j’ai passé du temps à penser à moi et avec ma famille."

"Puis je me suis préparé pour l’Indy 500. J’étais dans le simulateur et je devais aller assister à la course de Barber pour voir comment l’équipe travaillait, mais tout s’est arrêté."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less