Formule 1

Alonso s’agace de la supériorité de Mercedes F1 au Brésil

Les pilotes Ferrari rappellent la démonstration de Hamilton

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 novembre 2021 - 12:05
Alonso s’agace de la supériorité de (...)

Fernando Alonso a été choqué par les remontées de Lewis Hamilton ce week-end au Brésil. Le pilote Alpine F1 juge que cela rappelle l’inégalité qui subsiste en Formule 1 entre les différentes équipes.

"J’ai été surpris samedi" a déclaré Alonso. "Je pense que nous avons tous été surpris qu’un pilote ait 25 places de pénalité sur la grille en un week-end et gagne quand même la course. Mais c’est comme ça."

"En tant que pilote, c’est comme jouer au basket-ball avec un panier pour vous et un panier différent pour les autres. Ils marquent leurs points avec un panier plus grand, et vous devez marquer les vôtres avec un panier plus petit."

"Donc vous perdez toujours. J’ai la chance d’avoir remporté deux championnats et j’ai été privilégié d’avoir été dans cette position. J’étais aussi chez Toyota en WEC et j’avais ce genre de supériorité avec la voiture."

"Mais j’imagine simplement les jeunes enfants qui regardent ce sport et voient une voiture en dépasser deux autres en ligne droite. Nous ne devons pas leur faire perdre l’espoir qu’ils peuvent être des champions."

Alonso regrette que les pilotes des équipes du milieu de peloton n’aient aucune chance : "Nous sommes tous aussi impliqués dans ce sport. Nous nous entraînons beaucoup, nous travaillons dans le simulateur, nous risquons notre vie à chaque fois."

"Mais nous avons toujours un tour de retard dans chaque course, et nous le savons avant même d’aller au Qatar. C’est vraiment le seul sport dans lequel quelque chose comme ça se produit."

Les pilotes Ferrari ne sont pas d’accord avec Alonso

Certains ne partagent pas l’avis d’Alonso et jugent que la performance est avant tout attribuable au talent du septuple champion du monde qui était au volant de la Mercedes, comme Charles Leclerc.

"Je ne suis pas d’accord" explique le pilote Ferrari. "Bien sûr, Lewis a une bonne voiture actuellement, mais je pense qu’il a réussi à aller au-delà de ce que la voiture pouvait donner."

Un avis que partage Carlos Sainz, qui juge qu’on ne peut pas attribuer la réussite de Hamilton uniquement à sa voiture, sans toutefois oublier ce paramètre : "Oui j’ai vu le débat partout sur les réseaux sociaux."

"Pourquoi ne parlons-nous pas d’une combinaison des deux ? C’est un grand pilote, un pilote avec énormément de talent, dans une voiture qui a été réellement dominante ce week-end."

Alpine F1 Team

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less