Alonso reconnait qu’il n’a pas encore travaillé sur l’Alpine de 2022

"Nous allons commencer le travail dans le simulateur"

Recherche

Par Olivier Ferret

23 décembre 2021 - 13:10
Alonso reconnait qu'il n'a (...)

Fernando Alonso reconnait qu’il n’a pas pu être fortement impliqué dans le développement de la voiture 2022 d’Alpine F1 en raison des inconnues concernant la nouvelle réglementation.

Les changements techniques spectaculaires apportés aux F1 de l’année prochaine, conçus pour améliorer les courses, signifient qu’un certain nombre d’équipes se sont concentrées sur le développement de la conception de leurs voitures 2022.

Interrogé sur le degré d’implication qu’il a pu avoir sur la voiture de l’année prochaine tout au long de la saison, Alonso a répondu : "pas grand chose, pour être honnête".

"Et je suis honnête : le développement a surtout été réalisé et suivi par tous les concepteurs et les simulations jusqu’à maintenant."

"Le nouveau règlement était trop restrictif au début, donc il y a eu beaucoup de clarifications sur ce que nous pouvions faire et ce que nous ne pouvions pas faire avec la FIA et des choses comme ça."

"C’était donc un nouveau projet, un peu étrange pour tout le monde, je pense. Alors maintenant, à partir de décembre, janvier, nous allons commencer le travail dans le simulateur et j’espère que notre implication en tant que pilote sera un peu plus intéressante pour les ingénieurs et bénéfique."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos