Alonso place Alpine en Q3 pour le premier GP des Formule 1 de 2022

L’Espagnol est 8e, Ocon 11e

Recherche

Par Olivier Ferret

19 mars 2022 - 19:16
Alonso place Alpine en Q3 pour le (...)

Alpine F1 a ouvert sa saison avec une solide performance en qualifications, qui a vu Fernando Alonso et Esteban Ocon se qualifier respectivement en huitième et onzième positions pour le Grand Prix de Bahreïn, manche d’ouverture de la campagne 2022.

Ce soir, tous les regards étaient braqués sur le circuit de Sakhir et cette intrigante séance de qualification. Après deux semaines d’essais de présaison, les équipes ont enfin dévoilé leur véritable potentiel avec des monoplaces embarquant une faible quantité de carburant.

Après une troisième séance d’essais libres sans histoire un peu plus tôt dans la journée, les deux pilotes ont démarré les qualifications du bon pied. Esteban s’est extirpé sans frayeur de la Q1 après deux runs bouclés avec des pneus Softs, alors que Fernando n’a eu besoin que d’une tentative en Softs pour le rejoindre au deuxième round.

En Q2, Esteban a pris l’avantage sur Fernando à l’issue de leur premier tour lancé, les deux pilotes étant séparés de 0’’021 aux huitième et neuvième rangs. Las, en raison d’un tour imparfait avec notamment une petite erreur au virage 2, Esteban n’a pas été en mesure d’améliorer et a glissé en 10e position. Sur sa deuxième tentative en Q2, Fernando signait pour sa part un tour en 1’31’’621, de quoi devancer son équipier français, qui se faisait finalement subtiliser pour seulement 0’’065 la dernière place qualificative en Q3 par Pierre Gasly.

« Tout d’abord, quel plaisir d’être de retour en mode qualifications et de donner le meilleur de moi-même dans des conditions de course réelles. En abordant la séance aujourd’hui, nous savions que ce serait serré, particulièrement pour s’inviter en Q3. De mon côté du garage, nous manquions un peu de rythme jusque-là cette semaine, mais nous avons réussi à l’augmenter aujourd’hui pour les qualifications. Cependant, rater la Q3 pour si peu est évidemment frustrant. Mais il y a assurément des points positifs à retenir : nous avons encore un train de pneus neufs à notre disposition pour demain et nous partirons du côté propre de la grille. Cela promet une course passionnante. J’ai déjà hâte de repartir en piste. »

Fernando, en Q3, a décidé de n’effectuer qu’un seul tour lancé avec ses pneus tendres neufs. Crédité d’un tour en 1’32’’195, il s’est hissé à la huitième position de la grille de départ du premier Grand Prix de la saison. Une course de 57 tours dont le départ sera donné demain à 18h00 heure locale.

« Je suis satisfait de notre qualification aujourd’hui, car à l’issue des essais hivernaux, vous ne savez jamais exactement où l’équipe va se situer en termes de performance. Chaque saison réserve son lot de surprises positives ou négatives, donc voir nos deux voitures se battre pour le top dix est un bon début. Le travail effectué durant l’hiver à Enstone et à Viry-Chatillon porte clairement ses fruits et la voiture se comporte bien. Le développement a été bon et nous devons dorénavant aussi être efficaces en dehors de la piste. Il sera intéressant de constater demain à quel point les nouvelles voitures peuvent se battre, mais voir une grille quelque peu remaniée est déjà plaisant. Il semblerait que suivre les voitures qui nous précèdent est plus facile qu’auparavant. Nous verrons bien si cela offre davantage d’action en piste, mais les premiers tours seront intéressants. La dégradation des pneumatiques et la stratégie de course qui en découle seront des sujets critiques demain. »

Otmar Szafnauer, Team Principal est ravi pour son premier Grand Prix avec Alpine F1

« L’équipe a réalisé une excellente performance lors des qualifications aujourd’hui. Esteban a été un peu malchanceux en ratant de peu la Q3. Malheureusement, il a dû utiliser l’ancienne version de nos pontons, ce qui lui a fait perdre légèrement en performance. Cela dit, partir depuis la onzième place lui permet de rester dans le coup. Les points n’étant attribués que le dimanche, il a toutes les raisons d’attendre la course avec impatience. Fernando a fait un travail magnifique et il n’est pas passé loin de terminer un ou deux rangs devant, mais les marges sont infimes et le plateau très relevé. Cette performance en qualifications donne à l’équipe une excellente base sur laquelle nous devons nous appuyer, et nous devons dorénavant avoir de grandes ambitions en termes de développement afin de nous rapprocher encore davantage de la tête. Comme nous l’avons vu aujourd’hui avec nos deux voitures, le moindre petit détail peut engendrer une grosse différence, mais c’est un challenge passionnant à relever. Pour évoquer demain, nous pouvons assurément faire une bonne course depuis les huitième et onzième places de la grille et avons le potentiel pour marquer des points avec nos deux voitures. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos