Formule 1

Alonso numéro 1, Ocon numéro 2 chez Alpine F1 ? ‘Cela n’existe pas’ pour Rossi

Alpine aura des objectifs très agressifs pour 2022…

Recherche

Par Alexandre C.

3 mars 2021 - 14:04
Alonso numéro 1, Ocon numéro 2 chez (...)

Entre un double champion du monde (Fernando Alonso) et un jeune pilote n’ayant encore qu’un podium à son actif (Esteban Ocon), établir une hiérarchie serait facile chez Alpine. Pour autant, Fernando Alonso revient dans le sport, tandis qu’Ocon connaît déjà la maison…

Alpine n’établira donc pas dans l’immédiat de hiérarchie directe dans son line-up, a confirmé Laurent Rossi, le PDG de la marque sportive, pour le lancement de l’A521. C’est aussi une bonne idée pour ne pas, d’emblée, plomber l’ambiance dans un côté du garage !

Quand on lui demande si les contrats des pilotes mentionnent le statut de pilote numéro 1 ou 2, Rossi est ainsi formel…

« Cela n’existe pas. Je ne pense pas que cela existe dans beaucoup d’équipes pour être honnête, du moins pas dans la nôtre. Les pilotes doivent être aussi rapides que possible et vont clairement se challenger les uns les autres. »

« C’est comme une saine compétition et c’est à peu près tout. Il n’y a pas de consigne, et pas de pilote numéro un. »

Les objectifs pour cette année ne sont, de toute manière, pas très élevés. Reprenant une expression de l’ère Ligier, Laurent Rosso rappelle que 2021 sera une année de transition.

« Il est évident que c’est une année de transition pour tout le monde en fait, pas seulement pour nous. »

« Pour cette année, la voiture est une version améliorée de l’année dernière. Bien sûr, c’est un peu différent, mais c’est une évolution plus qu’une rupture en termes de conception, tant du côté du moteur que du châssis. »

« Nous espérons donc faire au moins aussi bien que l’année dernière. C’est-à-dire être un concurrent régulier pour les podiums et se battre avec les meilleurs pour des résultats de bons à excellents pendant les courses. »

C’est plutôt vers 2022 que se tourne Alpine, avec des ambitions élevées...

« [Pour la nouvelle ère de la F1] nos objectifs sont assez, assez agressifs. »

« Nous voulons aborder la nouvelle ère avec de grandes ambitions et nous avons conçu avec détermination nos processus, notre équipe, afin de rivaliser d’abord pour les podiums à moyen terme. »

« Ensuite, à plus long terme, rivaliser pour des victoires, et pas seulement des courses, mais aussi le championnat - le pilote et le titre du championnat des constructeurs. »

« D’ici la fin de l’ère, c’est ce que nous voulons accomplir. Nous ne sommes pas sur le plateau l’espoir de bien faire, nous entrons sur le terrain avec l’espoir de gagner. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less