Formule 1

Alonso ne pensait pas retenir Hamilton ’plus d’un ou deux tours’

L’Espagnol a finalement aidé Ocon et Alpine F1 à gagner

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 août 2021 - 10:34
Alonso ne pensait pas retenir (...)

Fernando Alonso a joué un rôle essentiel dans la victoire d’Esteban Ocon et Alpine F1 en Hongrie ce dimanche, en retenant Lewis Hamilton pendant dix tours alors que le Britannique remontait vers la tête de course. Il a finalement échoué à moins de trois secondes du vainqueur. Il avoue avoir agi pour faire au mieux en ayant une vision globale de la situation.

"L’équipe ne m’a rien dit de ce qu’il en était sur la lutte, mais je savais plus ou moins quelle était la situation" a déclaré Alonso. "Je regardais les écrans géants. Je savais qu’Esteban et Vettel se battaient, ils étaient deux virages devant nous."

"A 20 tours de la fin, et avec Lewis qui arrivait deux ou trois secondes plus vite, c’était suffisant pour gagner la course. Donc je savais que chaque tour durant lequel je pouvais le tenir derrière était essentiel pour la victoire d’Esteban."

"Je pensais honnêtement que je ne pourrais pas le retenir plus d’un ou deux tours, mais dans les derniers virages, il a semblé avoir un peu de mal à me suivre et c’était suffisant pour créer un écart sur la ligne droite et me défendre."

"Je pense qu’il a appris quelques trajectoires différentes dans les trois derniers virages après 10 tours derrière moi, donc il a été en mesure de dépasser Carlos [Sainz] juste en un tour en appliquant ces nouvelles trajectoires, et c’était fini."

S’il sait que la victoire d’Alpine est aussi due à la chance, Alonso est heureux et fier pour son équipe et son coéquipier, et tous seront motivés après la pause estivale : "Nous n’avons pas la chance de gagner une course et on a besoin de circonstances très spéciales."

"Ces circonstances étaient là dimanche et la chance était de notre côté, je suis très heureux pour l’équipe, pour tous les gars, les mécaniciens, les ingénieurs, les gens dans les usines, ils ont travaillé très dur dans cette voiture et aussi dans le projet 2022."

"La deuxième partie de l’année va être très exigeante, alors avoir ce genre de résultat avant la pause estivale est un sentiment incroyable. Je suis donc très, très heureux pour eux."

"Il y a beaucoup de grands sourires sur les visages de tout le monde, et aussi pour Esteban. Quand vous êtes jeune, que vous réussissez et que vous gagnez un Grand Prix, c’est pour toujours. Je suis très heureux pour ça."

Alan Permane, le directeur sportif d’Alpine, est revenu sur le rôle "clairement crucial" d’Alonso dans la victoire d’Ocon : "Si Lewis l’avait dépassé dès le premier tour, comme il a dépassé Carlos à la première tentative, je suis sûr que Lewis serait remonté."

Alpine avait prévu une stratégie pour Ocon si Hamilton revenait, mais ne pense pas que ça aurait fonctionné compte tenu du rythme du pilote Mercedes F1 : "Je pense que ce que nous aurions fait, c’est de ralentir un peu, donner le DRS à Seb et l’utiliser pour se protéger un peu."

"Je ne sais pas si on l’aurait tenu à distance. Peut-être. N’oubliez pas qu’Esteban a été un des derniers à rentrer aux stands, donc il avait des pneus très frais. Il contrôlait la situation dans le dernier relais, mais qui sait ?"

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less