Formule 1

Alonso n’était pas encore à 100 % à Bahreïn et promet encore mieux pour la suite

Un retour que salue aussi Ross Brawn

Recherche

Par Alexandre C.

30 mars 2021 - 17:59
Alonso n’était pas encore à 100 % à (...)

9e des qualifications, Fernando Alonso a atteint la Q3 dès son premier Grand Prix en 2021 pour son retour. L’Espagnol n’est pas du tout rouillé et l’a prouvé le week-end dernier – même si sa course a été perturbée par un emballage de sandwich ayant précipité son abandon.

Le Fernando Alonso qu’on connaissait est-il revenu à 100 % de ses capacités, d’ores et déjà ? Non et c’est le pilote Alpine qui l’avoue : il a encore une belle marge de progression.

« Je n’étais pas à 100%, j’en suis sûr. C’était bien, nous avons eu quelques bonnes batailles, certaines se sont bien terminées, d’autres non, car nous avons été dépassés par plusieurs F1. »

« Mais je dois trouver plus de rythme de ma part, plus de confiance, je dois extraire plus de la voiture, des freins, exécuter mieux le départ . Ce n’était pas trop mal, mais je pense qu’il y a une grande marge de progression de mon côté. »

« Même les arrêts aux stands, je pense que les gars ont fait un travail incroyable mais, par exemple, ma position en piste au moment du deuxième pitstop n’était pas bonne, donc il y a des petites choses et des petites erreurs que je continue à faire depuis les essais et cette première course. J’espère que d’ici la deuxième ou troisième course, je serai plus performant. »

N’a-t-il pas été cependant déçu de la performance pure de son Alpine ?

« Comme nous l’avons toujours dit depuis le début, c’est un projet très intéressant et Alpine est en F1 pour de grandes choses. »

« Peut-être que nous savions que cette année 2021 est une continuation de l’année 2020, et nous construisons la dynamique et quelque chose de plus important en 2022. »

« Comme je l’ai dit, j’espère que vous apprécierez ce retour. »

De son côté Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media, a aussi goûté le retour du double champion du monde. Le meilleur est à venir selon lui...

« Nous avons vu des bribes de l’ancien Fernando Alonso à Bahreïn, il a montré un peu du flair qui lui a permis de remporter deux championnats du monde. »

« Quand Alpine aura réglé un peu plus les problèmes de sa voiture, Alonso devrait nous divertir à l’avenir. Son retour est une bonne chose pour la Formule 1 - et je suis impatient de voir ce qu’il peut faire. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less