Formule 1

Alonso n’en veut pas à Gasly après la Turquie

L’Espagnol regrette une fois de plus la malchance

Recherche

Par Paul Gombeaud

11 octobre 2021 - 10:17
Alonso n’en veut pas à Gasly après la (...)

Fernando Alonso ne gardera pas un très bon souvenir du Grand Prix de Turquie, après avoir vu ses chances de bon résultat s’envoler dès le départ suite à l’accrochage avec Pierre Gasly qui l’avait envoyé en fond de peloton.

Très virulent à la radio au moment de l’incident, qui avait d’ailleurs vu le Français recevoir une pénalité de 5 secondes, le pilote Alpine F1 était beaucoup plus mesuré une fois la course terminée. Il n’en veut aucunement à Gasly, mettant en cause la malchance plus qu’autre chose.

"Je pense que le premier virage est toujours difficile à négocier dans ces conditions," a déclaré Alonso. "Tout le monde se retrouve ensemble au premier virage sur piste mouillée et ces choses-là peuvent arriver, malheureusement ce fut le cas pour nous cette fois-ci alors que nous étions dans le Top 5."

Toujours lors du premier tour, l’Espagnol s’était peu après accroché avec la Haas de Mick Schumacher, provoquant un tête-à-queue de ce dernier. Pénalisé de 5 secondes pour cet incident, Alonso s’est dit désolé pour son jeune rival allemand.

"Nous nous sommes touchés, ce qui est malheureux. Il a effectué un tête-à-queue et j’ai reçu la pénalité, que j’ai acceptée. Je suis vraiment désolé de cette collision. Evidemment, celle-ci s’est produite parce que j’étais 14e, et je n’aurais jamais dû me retrouver dans une telle position."

Dès lors, il n’y avait plus grand chose à espérer pour le pilote Alpine F1, qui ne semblait pas disposer d’une monoplace suffisamment performante pour remonter dans la hiérarchie.

"C’est frustrant que lorsque nous ne sommes pas compétitifs, nos courses sont ennuyeuses. Et lorsque nous le sommes, la météo nous joue des tours et des choses folles ses passent," poursuit Alonso qui fait sans doute ici référence au Grand Prix de Russie.

"Il semblerait que cette saison, nous ne soyons pas performants avec les pneus intermédiaires. Et la course d’hier s’est disputée intégralement avec eux. Donc nous devons clairement progresser avec ces gommes."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less