Formule 1

Alonso : Le Rascassegate n’a rien à voir avec ce qu’a fait Leclerc

Une erreur délibérée d’un côté, une faute de pilotage de l’autre selon lui

Recherche

Par Olivier Ferret

23 mai 2021 - 10:27
Alonso : Le Rascassegate n’a rien à (...)

Fernando Alonso était présent en 2006 en Formule 1, lorsque Michael Schumacher avait délibérément manqué le virage de la Rascasse pour mettre fin aux chances des autres pilotes de battre sa pole position à Monaco.

Et l’incident qui est arrivé à Charles Leclerc hier a évidemment refait penser à cet épisode sombre de l’histoire de l’Allemand avec Ferrari, que le pilote Reenault F1 (à l’époque) avait particulièrement mal vécu.

Mais l’Espagnol fait lui aussi partie des pilotes qui sont convaincus que le crash du Monégasque est le résultat d’une erreur de pilotage réelle.

"Pour moi, cet incident n’a rien changé aux résultats. Tout le monde dit qu’il aurait pu avoir la pole mais ce n’est pas vrai ou pas évident," analyse Alonso.

"Verstappen a signé le meilleur premier secteur mais c’est tout. Qui dit qu’il aurait fait mieux ensuite ? Et pour les autres pilotes, c’était moins bon. Je ne pense pas que l’on doit faire un drame de ce qui s’est passé. En 2006, c’était très différent. Beaucoup de pilotes amélioraient énormément et Michael ne s’était pas crashé pour en arriver à ses fins."

"Il est clair que Charles poussait fort, lui, pour améliorer. Le seul débat que nous pourrions avoir, c’est de savoir si on peut réparer une voiture qui a tapé dans le parc fermé en lui laissant la pole."

"Mais les règles ont toujours autorisé ça, cela n’a jamais été discuté donc il n’y a rien à dire. Pour moi, cet incident doit en rester là."

Alpine F1 Team

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less