Formule 1

Alonso : La hiérarchie 2021 de la F1 ne va plus changer

"Même si vous prenez en compte les voitures 2022"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 juin 2021 - 10:49
Alonso : La hiérarchie 2021 de la F1 (...)

En dépit des écarts très serrés entre les équipes, Fernando Alonso pense que la hiérarchie de la saison de F1 en cours est bien établie. Le pilote Alpine F1 estime que les classements sont souvent similaires et qu’il le resteront jusqu’en fin de saison, même si les équipes se tournent sur leur monoplace 2022.

"Je ne me rappelle pas d’un championnat qui ait beaucoup changé à ce moment de la saison" juge l’Espagnol. "Même si vous prenez en compte le développement des voitures 2022. Et même si en essais on voit des différences, une fois que l’on arrive en qualifications, on voit Mercedes et Red Bull se battre pour la pole."

"Derrière ces deux top teams, on voit ensuite McLaren, Ferrari, parfois Alpine et parfois Gasly. Ca a été la même chose durant les sept courses jusqu’ici, je ne vois pas pourquoi ça changerait radicalement avant la fin de saison."

Alonso admet qu’Alpine F1 ne peut pas se battre pour le top 5 actuellement, que ce soit en qualifications ou en course. Avec Alfa Romeo, Williams et Haas F1, Alpine est une des quatre structures à ne pas avoir fait de podium : "Nous n’avons pas été en mesure de nous battre pour le top 4 ou le top 5 cette année."

"Mais nous allons continuer à apprendre, à travailler et nous sommes engagés à améliorer les choses. Mais McLaren et Ferrari étaient plus fortes dès la première course et je ne pense pas que nous puissions être dans cette position."

"Maintenant, nous sommes derrière Alpha Tauri et Aston Martin, qui sont également fortes, donc le championnat est intéressant. Mais je pense que nous allons continuer à nous battre pour la Q3, entre la huitième et la douzième place selon les courses."

A titre personnel, Alonso retrouve ses sensations. Il parvient à exploiter la voiture en course mais ne trouve pas encore sa limite en qualifications : "Quant à moi, je vais bien, je me sens bien. Nous avons fait sept courses et j’ai été en Q3 trois ou quatre fois, et je suis généralement solide le dimanche."

"J’ai perdu un peu le samedi, ce qui est parfois douloureux, mais même avec ça, je suis content de ma performance. Puis-je faire mieux ? Oui, mais je pense que cela viendra quand nous aurons la possibilité de nous battre pour de plus grandes choses."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less