Alonso : Il faut conforter la 4e place au championnat d’Alpine F1

"L’avance que nous avons sur McLaren reste faible"

Recherche

Par Franck Drui

20 octobre 2022 - 08:34
Alonso : Il faut conforter la 4e (...)

Fernando Alonso se prépare à disputer son quinzième Grand Prix de Formule 1 sur le sol américain et espère obtenir un bon résultat ce week-end à Austin.

Après avoir renoué avec le top dix à Suzuka, Fernando nous fait part de ses réflexions sur ce qui l’attend sur le passionnant Circuit des Amériques

Comment s’est passé votre Grand Prix du Japon, à l’issue duquel vous avez fait votre retour dans les points ?

« Au Japon, durant tout le week-end, sur le sec comme sur le mouillé, nous avons évolué sur un bon rythme. Au final, nous avons dû composer avec une météo capricieuse le dimanche et, avec moins d’une heure de course, nous avons dû faire face à une sorte de course sprint. Mais il était important de faire la course, notamment pour les fans qui ont pu voir de l’action après avoir attendu si patiemment sous la pluie. De notre côté, je pense que nous avons raté l’occasion de marquer un nombre de points plus important encore que celui que nous avons obtenu, en terminant septième après être parti depuis cette position. Les conditions ont rendu la course très délicate. Il nous faut maintenant conforter notre quatrième position et l’avance que nous avons sur McLaren car elle reste faible. »

Vous appréciez courir à Austin. Qu’attendez-vous de ce week-end ?

« C’est un circuit où il est plaisant de rouler. Il offre généralement des courses passionnantes, notamment car il y a des opportunités de dépassement. J’ai toujours aimé venir en Amérique pour les sports mécaniques. Cette saison, nous avons déjà eu une course à Miami et, l’année prochaine, il y en aura même trois. Le circuit d’Austin est un bon mixte de lignes droites et de virages, avec beaucoup de dénivelés et de virages relevés. Le secteur 1 est particulièrement amusant, tout en constituant un vrai défi. Les fans sont vraiment tombés amoureux de ce sport et nous avons la garantie que l’atmosphère sera bonne et les tribunes pleines. »

Pourquoi est-ce si spécial d’aller aux Etats-Unis ?

« J’y ai beaucoup couru en Formule 1, mais également en IndyCar. De manière globale, j’aime la vision du sport qu’ont les Américains. La façon dont l’Amérique aborde le sport est très différente et c’est très excitant de le regarder en direct. C’est un grand show, avec beaucoup de divertissements, de spectacles, de célébrités et de numéros musicaux. J’ai déjà assisté à des matchs de la NBA et, si j’avais plus de temps, je regarderais davantage de compétitions. C’est bien d’avoir plus de courses en Amérique, car c’est toujours un plaisir de s’y rendre. »

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos