Alonso et Bottas élogieux à l’égard du travail de Liberty Media

La F1 n’a jamais été aussi accessible qu’aujourd’hui

Recherche

Par Paul Gombeaud

4 juin 2022 - 13:01
Alonso et Bottas élogieux à l'égard

Alors que la Formule 1 est de plus en plus populaire dans le monde entier, le travail effectué par Liberty Media, les propriétaires de la discipline, a été salué par Valtteri Bottas et Fernando Alonso.

Malgré la pandémie mondiale de Covid-19 en 2020, la catégorie reine du sport automobile était parvenue à mettre en place un calendrier condensé de 17 courses. Puis l’année suivante, nous avons eu droit à une lutte pour le titre digne d’un scénario hollywoodien entre Lewis Hamilton et Max Verstappen.

Et bien entendu, la série Netflix ’Drive to Survive’ a également permis à la F1 de se faire connaître encore plus, notamment aux Etats-Unis où le nombre de Grands Prix se multiplie.

Pour Valtteri Bottas c’est évident : la discipline va dans la bonne direction.

"Bien sûr que la course reste l’élément le plus important d’un weekend, mais il y a un peu plus que ça désormais," a déclaré le pilote Alfa Romeo.

"J’ai maintenant la sensation de me rendre à un évènement plus qu’à une course. Il y a des concerts, des DJ qui mixent juste avant le départ ou ce genre de choses. Il y a plus d’énergie depuis quelques années que lorsque j’ai débuté ma carrière, je pense donc qu’ils ont fait du très bon travail dans plein de domaines. C’est plus accessible de nos jours que par le passé, grâce aussi à la technologie."

Bottas s’est aussi hasardé à une blague sur Netflix et Liberty Media après le GP de Monaco.

"Je ne pouvais pas croire qu’une fois que nous en avions terminé avec l’hymne national, il a commencé à pleuvoir - un bon timing ! Peut-être que ça a été envoyé par Netflix ou quelque chose comme ça !"

Comme le Finlandais, Fernando Alonso a rendu hommage au promoteur de la discipline.

"Depuis que Liberty Media a pris le contrôle, je pense que le sport a franchi plusieurs étapes," a estimé le pilote Alpine F1.

"La discipline est maintenant accessible à plus de monde dans le paddock, et nous en faisons plus en dehors de la piste également. Et les pilotes sont impliqués. Nous allons dans la bonne direction. Le monde a changé avec toutes ces plateformes digitales, donnant accès à beaucoup de choses qui étaient encore impensables il y a 10 ou 15 ans."

"Dans l’ensemble, je pense donc que le sport est plus ouvert et que les gens en profitent plus. Autrefois la Formule 1 était inatteignable, ou du moins elle était plus difficile à suivre et à comprendre."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos