Formule 1

Alonso estime que l’incident avec Vettel a détruit son week-end

Aucune pénalité ne sera suffisante selon lui après l’incident de Q2

Recherche

Par Olivier Ferret

3 juillet 2021 - 17:20
Alonso estime que l’incident avec (...)

Ralenti par les pilotes devant lui qui freinaient avant de reprendre leur tour rapide, Sebastian Vettel a gêné Fernando Alonso en qualifications du Grand Prix d’Autriche. Très rapide en Q1, le pilote Alpine F1 juge que toute pénalité infligée au pilote Aston Martin ne sauvera pas ce qu’il a perdu en qualifs.

"Qu’est-ce que c’est que ce bordel ? ! Je ne peux pas le croire," a lancé Alonso à la radio immédiatement après, avant d’ajouter sur le tour de récupération : "Nous étions parmi les trois premiers, les quatre premiers aujourd’hui. Putain !"

S’exprimant ensuite, Alonso, qui était le troisième plus rapide en Q1, confie que "maintenant, je pense que nous ne marquerons pas de points demain. Ainsi, quelle que soit la pénalité qu’ils infligent aux autres, ce ne sera pas suffisant. C’est comme ça."

"Je pense que cela a été très mal géré par les pilotes devant et je suis déçu parce que je pense que c’était probablement notre meilleure voiture de la saison en qualifications et nous ne l’avons pas maximisée."

L’Espagnol a appelé à "des peines sévères pour de telles infractions, car ce qui s’est passé aujourd’hui n’est pas juste. Et c’est déjà très, très frustrant car on va perdre beaucoup de points demain. Maintenant, nous avons une course que nous pouvons oublier, en partant 14e, c’est fini."

Une fois que l’incident avec Alonso s’est produit, Vettel a demandé à la radio pourquoi il n’avait pas été averti à temps de l’arrivée de l’Alpine.

"Je ne l’ai vu que très tard, donc il n’y a pas grand-chose que j’aurais pu faire. J’ai fini par sacrifier le tour pour le laisser passer," clame-t-il après les qualifications, alors qu’il a la 8e place provisoire sur la grille.

Et le pilote Aston Martin explique qu’il s’est retrouvé dans cette position parce que d’autres pilotes ont dépassé dans la file et ont ralenti devant lui.

"Je pense que nous avons convenu de ralentir entre les virages 8 et 9, ce que j’ai fait, tout le monde me dépasse et saute la file d’attente, puis ils ont tous ralenti entre 9 et 10, où nous avons convenu de ne pas ralentir. Et vous connaissez la suite," explique l’Allemand.

"Je pense de mon côté que je n’ai rien fait de mal, j’étais le dernier dans la file d’attente mais je pense que les autres ne devraient pas sauter la file d’attente et ralentir ensuite. Je ne sais pas s’ils n’ont pas écouté le briefing des pilotes. Seul Perez est resté dans la file je crois."

Alonso et Vettel ont été convoqués chez les commissaires. A voir si les explications du quadruple champion du monde lui éviteront une pénalité. C’est fort possible puisque Valtteri Bottas a également été convoqué. Serait-il le coupable ?

Alpine F1 Team

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less