Alonso estime avoir un palmarès à la hauteur de son niveau en F1

"Je ne considérerai jamais mes résultats comme injustes"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 novembre 2021 - 13:02
Alonso estime avoir un palmarès à la (...)

Le rôle prépondérant d’une monoplace dans le palmarès d’un pilote est souvent débattu. Pour Fernando Alonso, ces discussions autour du mérite sont peu pertinentes, l’Espagnol estimant qu’un pilote obtiendra toujours ce qu’il mérite au bout du compte.

"Non, je ne pense pas, je pense que vous avez ce que vous méritez" a déclaré Alonso. "Il y a quelques exemples où l’on pourrait dire que quelque chose est injuste dans la façon dont certains gagnent des championnats ou des courses, alors qu’il y a peut-être de meilleures personnes sur la grille."

"Mais on ne le saura jamais parce que nous sommes tous dans des voitures différentes. Et vice versa, il y a beaucoup de pilotes talentueux qui ne sont même pas arrivés en Formule 1, et c’est injuste parce que j’ai couru avec beaucoup de pilotes dans des catégories plus jeunes qui ont été exceptionnels."

"Ils ont gagné beaucoup de championnats en karting, en Formule 3, dans d’autres catégories, mais ils n’ont jamais eu la chance de piloter une voiture de Formule 1. C’est la même chose ici maintenant sur la grille, nous avons 20 très bons pilotes, dont 90% ne gagneront jamais une course dans leur carrière en Formule 1."

De son côté, Alonso ne s’estime pas lésé par le palmarès qu’est le sien en carrière, en F1 et en dehors : "Et c’est injuste parce qu’ils le méritent. Quand je pense à ma carrière, j’ai eu la chance de remporter deux championnats."

"Quand je pense à ma carrière aussi, je pense à Le Mans, Daytona, au championnat du monde d’endurance et au championnat du monde de karting ? J’ai eu plus que ce dont je rêvais quand j’ai commencé ma carrière. Donc je ne considérerai jamais mes résultats comme injustes ou malchanceux."

Deux titres en trois saisons où il avait la meilleure F1

Alonso a joué le titre en 2010 et 2012 avec Ferrari, mais ne pense pas qu’il avait la meilleure voiture ces années-là : "En F1, je dirais que j’ai piloté la meilleure voiture trois fois, probablement."

"Dans la première moitié de 2005, et puis Kimi [Räikkönen] et McLaren étaient plus rapides mais ils n’avaient pas la fiabilité. Je pense qu’en 2006, dans la première moitié du championnat, ou les six ou sept premières courses, nous avions la meilleure voiture."

"Et ensuite, Ferrari et peut-être Bridgestone sont arrivés avec un package très rapide. Et en 2007, je pense que c’était assez égal. Je ne pense pas que nous avions une voiture clairement plus rapide."

"McLaren était plus rapide lors de certaines courses, et Ferrari lors d’autres, donc je pense que pendant ces trois années en F1, j’ai eu une très bonne opportunité de gagner des championnats et j’en ai pris deux sur trois, donc c’est bien."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos