Formule 1

Alonso est prêt pour ’une expérience inédite’ en Arabie saoudite

Dans la foulée de son 98e podium en F1 obtenu au Qatar

Recherche

Par Olivier Ferret

1er décembre 2021 - 16:40
Alonso est prêt pour ’une expérience (...)

Fernando Alonso arrive en Arabie saoudite dans la foulée de son 98e podium en Formule 1 acquis au Grand Prix du Qatar disputé il y a deux semaines.

Son attention se porte maintenant sur le Royaume d’Arabie saoudite pour le premier week-end de course de l’histoire à Djeddah.

Maintenant que la poussière est retombée sur le Qatar, que pensez-vous du 98e podium de votre carrière ?

C’était incroyable. L’équipe méritait ce résultat et nous avons tout exécuté du mieux possible du vendredi au dimanche. Nous sommes très bien partis en course et nous avons bataillé avec la Red Bull de Sergio Perez dès que la hiérarchie s’est stabilisée. Tout le monde a parfaitement rempli son rôle, des arrêts aux stands à la stratégie, sans oublier Esteban, qui s’est battu comme un lion en piste. Nous avons attaqué comme jamais pour sceller cette troisième place. Cela faisait longtemps que je courais derrière un podium depuis la Hongrie en 2014, donc c’était vraiment agréable d’y faire mon retour. C’est le premier avec Alpine et j’espère que nous pourrons nous appuyer dessus pour les deux dernières épreuves de la saison, mais aussi l’an prochain. C’était également très important dans la bataille pour la cinquième position au Championnat Constructeurs et un excellent résultat collectif même si nous devons rester sur nos gardes.

Vous n’avez jamais roulé à Djeddah auparavant. À quoi vous attendez-vous ?

Ce sera une expérience inédite pour tout le monde sur la grille. De ce que j’ai vu avec l’équipe, ce sera un circuit très rapide. Je crois qu’il est encore trop tôt pour faire des comparaisons, donc il faudra peut-être me reposer la question après quelques tours vendredi. Comme pour chaque nouveau tracé, vous devez préparer minutieusement le week-end et analyser chaque détail. Nous avons déjà visité des pistes inédites cette année, donc nous avons une idée des sujets à surveiller même si cette situation peut réserver de nombreuses surprises. On ne sait jamais ce qui peut arriver, mais nous espérons connaître à nouveau un bon week-end.

Aimez-vous courir de nuit en Formule 1 ?

Oui, cela procure des sensations spéciales. J’ai été au Mans et dans d’autres catégories où il est normal de courir de nuit. Vous devez toutefois vous rappeler qu’il fut un temps où nous n’avions pas de courses nocturnes en F1 et vous ne vouliez pas voir la luminosité diminuer le dimanche comme cela signifiait l’arrêt des épreuves. Au Qatar, j’ai dit à l’équipe que j’aurais pu piloter toute la nuit et même jusqu’au matin s’ils m’avaient mis assez d’essence. Nous avons maintenant beaucoup de courses de nuit. C’est devenu une part importante de la F1 et ce serait étrange de ne plus en avoir. Cela vous fait réfléchir sur ce qu’il peut se passer d’ici une dizaine d’années et que nous ne pensons pas encore possible. Ce sport évolue sans cesse en piste et en dehors, donc il sera passionnant de découvrir les prochaines innovations de notre monde.

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less