Formule 1

Alonso est ‘déçu’ d’Alpine F1 selon Briatore

Mais il savait à quoi s’attendre

Recherche

Par Alexandre C.

2 avril 2021 - 09:44
Alonso est ‘déçu’ d’Alpine F1 selon (...)

Spectateur toujours avisé de la F1, Flavio Briatore a assisté au succès à suspense de Lewis Hamilton à Bahreïn, face à la Red Bull de Max Verstappen.

Pour l’Italien et ancien patron de Renault F1, il est clair que c’est Red Bull qui a perdu la course : l’équipe de Milton Keynes avait toutes les cartes en main, mais a été dépassée par l’ingéniosité stratégique de Mercedes…

« Au Bahreïn, je pense que le Hollandais aurait gagné la course. Red Bull aurait dû le faire rentrer plus tôt pour changer de pneus. »

« Cependant, la voiture est très performante. Il y aura une domination de la Mercedes sur certaines courses, mais Red Bull peut certainement se battre pour le championnat compte tenu de la performance de Verstappen. Ce sera lui ou Hamilton pour le titre. »

Sur la fameuse affaire des limites de la piste, le "roublard" Briatore aurait-il poussé le Néerlandais à ne pas rendre sa position et à créer un écart de 5 secondes en cas de pénalité ?

« C’était une décision correcte de la part de l’équipe car ils l’avaient remarqué et un tel choix est normal. La première erreur n’était pas de ne pas le rappeler plus tôt dans les stands parce qu’il avait trop usé ses pneus ; et Hamilton continuait à lui prendre trois à quatre dixièmes par tour, mais c’était un bon spectacle. »

Le Transalpin a eu également un mot pour Ferrari : il voit la Scuderia comme potentielle 3e force du plateau, au mieux.

« Il sera difficile pour eux d’être sur des podiums cette année si personne n’abandonne pendant les courses. Ils se battront pour la troisième place du championnat : il y aura Mercedes, Red Bull et ensuite Ferrari qui a fait un pas en avant par rapport à l’année dernière. »

« Ils ont deux bons pilotes, Sainz et Leclerc ont fait du bon travail, rien à dire de plus mais la grande limite reste la voiture. »

C’est enfin et surtout sur Fernando Alonso que Briatore était attendu : selon son ancien directeur d’écurie (qui gère toujours ses affaires financières), l’Espagnol serait finalement déçu, voire très déçu, de la performance pure d’Alpine cette année.

« J’étais au téléphone avec Fernando il y a peu de temps, il était déçu même s’il savait que c’était la position de Renault. Ils doivent tout miser sur l’année prochaine. »

« Il a aussi eu la malchance qu’un morceau de plastique se soit introduit dans les conduits des freins et les ait fait abandonner, mais Alonso s’est qualifié plus haut que ce que la voiture méritait. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less