Formule 1

Alonso conseille à Mick Schumacher d’accepter un volant en F1 à la première occasion

Nicolas Todt n’est pas de cet avis

Recherche

Par A. Combralier

3 avril 2019 - 09:46
Alonso conseille à Mick Schumacher (...)

Fernando Alonso a couru, autrefois, contre Michael Schumacher en F1 ; mardi, aux essais privés de Bahreïn, il roulait en compagnie du fils Schumacher : Mick était en effet mobilisé pour Ferrari ce mardi.

Le pilote allemand a connu une première journée productive ; il a su se montrer fiable et rapide pour la Scuderia (2e meilleur temps, 56 tours effectués).

Fernando Alonso, comme bien d’autres, estime que Mick Schumacher est programmé pour poser ses valises un jour en F1, probablement d’abord chez Alfa Romeo. Mais le pilote F2 sera-t-il prêt dès l’an prochain ? Ne faut-il pas se garder de trop hâter les choses ?

« C’est mieux de saisir toute opportunité dès que vous le pouvez » pense Fernando Alonso.

« Vous ne savez jamais quand le train de la F1 passera pour vous, quand vous êtes un jeune pilote. Il est en F2 cette année, il se concentre pleinement dessus je pense. S’il performe bien, et si la F1 veut s’appuyer sur votre talent, alors, il faut monter dans ce train. »

Nicolas Todt, qui aide Mick Schumacher à gérer sa carrière, était lui aussi présent à Bahreïn. Le fils de Jean a connu le père, il s’occupe désormais du fils.

Pense-t-il, comme Fernando Alonso, que Mick Schumacher devrait accepter un baquet en F1 dès que possible ?

« Il n’y a aucun besoin de se presser ; ce qui est important pour Mick Schumacher, c’est d’atteindre la F1 un jour – j’espère que ce jour ne viendra pas trop tard ; et l’objectif est aussi de rester en F1 pendant de nombreuses années. »

« Son but n’est pas d’être en F1 dès que possible, mais d’atteindre la F1 en étant très préparé, comme Charles Leclerc l’a fait. »

Nicolas Todt est le manager de Charles Leclerc et connaît donc bien la carrière du pilote de l’académie Ferrari.

« C’était un jour chargé d’émotions » poursuit le fils de Jean. « C’était la première fois qu’il conduisait une F1, et une F1 rouge, une Ferrari. Cela signifie beaucoup pour sa famille et de nombreux fans sont venus sur le circuit, juste pour voir le nom Schumacher dans une voiture rouge. »

« Mon travail, est de conseiller Mick et sa famille, de les guider. Comme Charles, Mick entre dans l’académie Ferrari. C’est formidable pour Mick Schumacher de faire partie de la famille Ferrari. Il est déjà en F2 et reçoit un soutien formidable. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less