Formule 1

Alonso : Budkowski ne s’attendait pas à un retour ’aussi difficile’

Le pilote Alpine F1 peine à retrouver ses marques

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 mai 2021 - 13:43
Alonso : Budkowski ne s’attendait (...)

Cette saison a été la moins prolifique en essais hivernaux avec seulement trois journées, et les pilotes ayant changé d’équipe cet hiver semblent s’adapter lentement à leur nouvel environnement et leur nouvelle monoplace.

Daniel Ricciardo chez McLaren, Carlos Sainz chez Ferrari et Sebastian Vettel chez Aston Martin F1 semblent tous imprimer un rythme d’adaptation différent à leur nouvelle équipe.

"Au début de la saison, j’ai dit que Sebastian Vettel aurait besoin de trois ou quatre courses pour s’adapter" note Marc Surer auprès de Sport1. "On voit que Ricciardo commence à progresser maintenant."

"Mais ça ne fonctionne pas très bien pour Vettel, et ça s’applique aussi à d’autres. Pérez est en difficulté, et même Sainz peine à garder le rythme face à son coéquipier. Ca prend plus longtemps que je l’aurais pensé."

Marcin Budkowski, directeur exécutif d’Alpine F1, a aussi constaté cela du côté de Fernando Alonso qui vit des débuts difficiles avec Alpine F1, comme il l’explique à AS : "De nos jours, il est difficile de s’adapter à une nouvelle équipe."

"Fernando est extrêmement talentueux, mais on ne peut pas oublier que la Formule 1 est à un niveau différent des autres catégories et il ne s’agit pas que de piloter. Il faut tirer 100% de la monoplace."

Budkowski ne peut pas dire quand l’Espagnol sera à son meilleur niveau : "Je n’en ai aucune idée, mais il est toujours Fernando Alonso. Vous ne devenez pas lent d’un jour à l’autre. Il a une approche humble et mature et ça viendra naturellement. Je ne pense pas qu’il ait sous-estimé quoi que ce soit, mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi difficile pour lui."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less