Alonso : Bienvenue dans mon monde Lewis !

"On voit que le pilote est très important en F1 mais pas crucial"

Recherche

Par Olivier Ferret

19 mai 2022 - 09:04
Alonso : Bienvenue dans mon monde (...)

Après huit années de succès sans précédent, Lewis Hamilton se retrouve soudainement dans une position très similaire à celle d’un certain Fernando Alonso cette saison, dans une voiture située vers l’avant du peloton mais pas assez compétitive pour jouer régulièrement les victoires ou même les podiums.

Le pilote Alpine F1 évoque cette situation pour son ancien coéquipier, qui a connu un parcours si brillant jusque-là.

"C’est la nature de notre sport," confie Alonso à la BBC.

"Parfois, vous avez une meilleure voiture, parfois vous n’avez pas une si bonne voiture et vous devez toujours vous battre et faire des progrès. Cette année, on voit que le pilote est très important en F1 mais pas crucial."

"Lewis conduit aussi bien qu’au cours des huit dernières années, j’en suis persuadé. Il dominait le sport et battait tous les records, avec 100 et quelques pole positions. Et maintenant, quand il fait un méga tour - comme il le dit - il a une seconde de retard. Alors, ouais - bienvenue dans mon monde !"

Lorsqu’on l’interroge sur la situation de Lewis Hamilton, il fait donc également référence à lui-même.

"C’est la F1," ajoute-t-il. "Ce ne sera jamais un sport équitable en termes de chiffres. C’est un sport d’équipe plus que tout et nous avons tendance à l’oublier, surtout quand nous avons du succès. Nous sommes si heureux de ce que nous réalisons que même si nous essayons de partager avec l’équipe, tous les gros titres sont pour le pilote."

"Cela m’est arrivé lorsque j’ai remporté mes deux championnats [en 2005 et 2006 avec Renault F1]. Je battais Michael Schumacher. C’était un gros truc, mais ma voiture était plus fiable à cette époque et avait de très bonnes performances et je pouvais louer ça autant que je le pouvais, les gros titres étaient toujours pour le pilote."

"Et avec Lewis c’est pareil. Avoir plus de 100 pole positions en F1 est quelque chose d’impensable. Vous devez avoir la meilleure voiture et le meilleur package pendant de très nombreuses années."

"Nous faisions parfois des tours magiques et nous étions 15e, et comment expliquez-vous cela aux gens ? C’est impossible."

"Il mérite tout ce qu’il a accompli dans le passé, mais cette année est un bon rappel que dans tous ces records et chiffres, il y a une grande part qui réside dans ce qu’on vous donne comme F1 entre les mains."

Est-il surpris que George Russell soit si proche de Hamilton, voire devant ?

"Oui et non. George a été très rapide ces dernières années et je pense que tout le monde s’attendait à ce qu’il soit un concurrent difficile pour Lewis."

"Mais je crois toujours que Lewis finira par terminer le championnat devant. Ce n’est qu’un championnat de cinq courses que nous avons vu pour le moment, mais finalement, lorsque les choses deviendront plus délicates ou il y aura des situations difficiles, Lewis aura encore plus d’expérience et peut-être plus de talent."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos