Alonso : Alpine F1 a fait un pas en avant avec le moteur Renault

Malgré l’unité de puissance partie en fumée à Barcelone

Recherche

Par Paul Gombeaud

28 février 2022 - 16:55
Alonso : Alpine F1 a fait un pas en (...)

Si les deux premières journées d’essais hivernaux s’étaient bien déroulées pour Alpine F1 à Barcelone, ce ne fut pas le cas de la dernière, conclue prématurément après seulement 12 tours à cause d’un problème hydraulique.

L’écurie franco-anglaise a ainsi perdu près d’une journée entière de roulage. Elle figure à la huitième place du classement des équipes en nombre de tours couverts avec 264 rotations sur l’ensemble des trois jours, ne devançant que Haas et Alfa Romeo.

Pour autant, Fernando Alonso juge que le nouveau moteur Renault a progressé depuis l’année dernière. L’Espagnol, qui était au volant de l’A522 vendredi lorsque celle-ci est partie en fumée, semble ainsi optimiste pour la saison.

"Nous pensons avoir fait un pas en avant avec le moteur, concernant sa puissance mais aussi tout le reste," a déclaré Alonso. "Je pense que le moteur a évolué dans de nombreux aspects, alors nous verrons si ça nous permet d’être plus compétitifs."

"Nous devons garder le niveau de fiabilité observé l’année dernière, c’était l’un des points forts de la voiture, nous finissions toutes les courses et n’avions jamais de problème. Il nous faut combiner ces deux choses : puissance et fiabilité."

Le double champion du monde espagnol attend maintenant les essais de Bahreïn, qui se dérouleront du 10 au 12 mars, pour en savoir davantage sur le niveau de performance du moteur de l’Alpine par rapport à la concurrence.

"Jusqu’à ce que nous nous rendions à Bahreïn, nous n’aurons aucune idée des progrès que les autres auront effectué sur leur moteur durant l’hiver."

"Il y a un nouveau carburant, qui réduit le niveau de performance, et il nous faut composer avec. Alors attendons de voir ce qu’il se passera à Bahreïn."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos