Formule 1

Alonso a pris la responsabilité de ses courses difficiles début 2021

Alpine F1 n’a pas subi de critiques injustes de sa part

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 août 2021 - 07:42
Alonso a pris la responsabilité de (...)

Marcin Budkowski, le directeur de la compétition chez Alpine F1 Team, a vanté l’esprit d’équipe de Fernando Alonso. Le double champion du monde a connu des courses plus difficiles que d’autres en début de saison, mais à aucun moment il n’a blâmé son équipe.

"Je dois dire que pas une seule fois au début de la saison, il n’a dit que la voiture n’était pas assez bonne, ou que les réglages n’étaient pas assez bons, ou que l’équipe ne travaillait pas assez bien" se souvient Budkowski.

"Il a dit ’oui, il nous manque deux dixièmes, mais ça vient de moi, je vais les trouver, soyez patients’. "Il a juste travaillé dur. Il a baissé la tête, a travaillé avec les ingénieurs, et il savait qu’il devait trouver ce temps au tour avec la voiture. Progressivement, à chaque course, il gagne en aisance."

Budkowski rappelle qu’Alonso a été immédiatement dans le rythme, même s’il a dû ensuite se réhabituer à d’autres paramètres : "Beaucoup de choses ont été dites sur le retour de Fernando et sur son début de saison difficile, mais à Bahreïn, il a mis la voiture en Q3 dès la première qualification."

"Ensuite, il a eu une série de courses un peu plus difficiles, ou plutôt des séances de qualifications plus difficiles, parce qu’il était toujours très compétitif en course. Il avait juste du mal à extraire les 110% que vous devez extraire de la voiture lors d’un tour de qualification."

Le Polonais a même trouvé la raison pour laquelle Alonso s’est mieux débrouillé à Bahreïn en qualifications qu’à Imola, Portimão ou Barcelone : "J’y ai réfléchi récemment, en me demandant pourquoi il était bon à Bahreïn et avait un peu plus de mal dans les courses suivantes."

"Je n’en ai pas discuté avec Fernando, mais je crois que nous avons avions eu les tests à Bahreïn avant et qu’il a eu un peu plus de temps pour s’habituer à la voiture et à la piste afin d’attaquer. Sur un week-end de course normal, c’est toujours un peu plus délicat."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less