Alonso souhaite revivre avec Alpine F1 le succès rencontré avec Renault

Il y a beaucoup de progrès à faire pour en arriver là

Recherche

Par Paul Gombeaud

6 mars 2022 - 13:10
Alonso souhaite revivre avec Alpine (...)

Fernando Alonso souhaite connaître le même succès avec Alpine F1 que celui qu’il avait connu chez Renault en 2005 et 2006, lorsqu’il avait remporté successivement deux titres de champion du monde.

De retour l’année dernière dans l’écurie pour se préparer aux nouvelles réglementations de la saison 2022, l’Espagnol estime que son équipe, qui était une écurie de milieu de tableau ces dernières saisons, a les moyens de progresser et de finalement gagner.

"Je pense que si un jour nous voulons gagner le championnat en tant qu’Alpine, nous avons des progrès à faire," a déclaré le double champion du monde.

"Je me souviens qu’après avoir obtenu une victoire en 2003 et quelques podiums en 2004, nous avons connu 2005. Vous avez donc besoin de vous rapprocher peu à peu."

"Donc cette année, avec les nouveaux règlements, je serais heureux d’accomplir quelque chose de similaire."

"Ca signifie obtenir plusieurs podiums, être très régulier, se battre pour les points tout le temps, être confortablement en Q3 tous les samedi, nous étions à la limite de ça l’année dernière, nous devons donc continuer notre marche en avant."

Alonso a également rappelé qu’il lui tenait à cœur de remporter un troisième titre avant d’arrêter la F1. Il avait également révélé qu’il se voyait dans le sport pour un certain temps encore, mais sa décision sera prise durant l’été.

L’Espagnol a par ailleurs estimé que cette saison, la course au développement sera un facteur clé. Selon lui, Alpine F1 attaquera toute l’année pour progresser en permanence.

"D’un point de vue personnel, je ne suis pas heureux tant que je ne suis pas champion. Nous avons obtenu un podium chacun l’année dernière, cette fois-ci nous voulons davantage, le plus possible."

"C’est notre objectif bien que pour le moment, nous ne connaissons pas la hiérarchie. Mais la saison sera longue, des opportunités se présenteront, et il nous faudra développer la voiture."

"Après l’analyse des essais de Barcelone, nous en saurons plus sur les concepts qui fonctionnent ou non, et il y aura encore du temps pour réagir avant Bahreïn, l’Arabie Saoudite ou encore Imola."

"Nous n’abandonnerons pas. La saison sera longue et nous attaquerons tout du long."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos