Alfa Romeo veut encore attendre avant de confirmer Zhou pour 2023

"Nous nous attendons à ce qu’il fasse un pas en avant"

Recherche

Par Franck Drui

18 août 2022 - 10:06
Alfa Romeo veut encore attendre (...)

Alfa Romeo a été impressionnée par les performances de Guanyu Zhou cette saison et devrait se diriger vers une prolongation logique de son contrat en 2023.

Zhou est devenu le premier pilote chinois à courir en Formule 1 lorsqu’il a fait ses débuts au Grand Prix de Bahreïn et a marqué des points lors de sa première course. Un certain nombre de problèmes de fiabilité ont nui à ses chances de marquer d’autres points, mais il a terminé parmi les huit premiers au Canada et le patron de l’équipe, Frédéric Vasseur, admet qu’il envisage bien de prolonger son contrat.

"L’accord était très clair avec Zhou, il doit faire du bon travail, il doit s’améliorer. Nous sommes maintenant au stade de la saison où il va connaître les quatre ou cinq prochaines pistes et nous nous attendons à ce qu’il fasse un pas en avant."

"Je sais parfaitement que nous ne l’avons pas du tout aidé en termes de fiabilité et de points, mais jusqu’à présent, il fait mieux que prévu. Mais vous savez aussi que lorsque vous devez prendre ce genre de décision, l’événement le plus important est toujours le dernier. Nous avons le choix. Nous sommes dans une position confortable."

Alors qu’Alfa Romeo a ajouté près de 30 nouveaux sponsors cette année, seuls deux sont chinois, et Vasseur reconnait une nouvelle fois qu’il s’attendait à plus d’intérêt.

"Nous avons deux sponsors chinois. Un que nous avions en 2019 et ils sont revenus cette saison, et un autre que nous avons signé récemment. Le problème est que la Chine n’est pas un marché facile aujourd’hui à cause du COVID et du fait que nous n’avons pas de Grand Prix. Ça commence maintenant à bouger un peu."

"Je m’attendais à ce que ce soit plus facile, c’est vrai. Mais la F1 a signé un bon accord avec la télé en Chine et la couverture sera bien meilleure par rapport à ce qu’elle était. Il est vrai que l’impact du COVID est toujours aussi important."

"Ce sera une opportunité d’avoir à nouveau la course au calendrier mais ce n’est pas si facile. La culture est différente et je pense que cela prendra du temps. Il ne s’agit pas d’avoir un pilote chinois dans la voiture. Si vous voulez obtenir quelque chose et être attirant, vous devez être performant, probablement plus en Chine qu’ailleurs. Mais Guanyu a fait du très bon travail dès le début."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos