Formule 1

Alfa Romeo veut briller aux USA, un marché où la marque se relance

Raikkonen et Giovinazzi devront s’entendre cette fois

Recherche

Par Olivier Ferret

19 octobre 2021 - 11:27
Alfa Romeo veut briller aux USA, un (...)

Alfa Romeo a loupé les points de peu en Turquie et cela avait profondément agacé au sein de l’équipe basée en Suisse puisque l’on attribue cela au refus d’Antonio Giovinazzi de laisser passer Kimi Räikkönen .

Depuis, les esprits se sont un peu calmés et il est temps de tout faire en sorte de regagner le top 10 aux Etats-Unis.

Frédéric Vasseur, le directeur n’y va ainsi pas par 4 chemins : "nous abordons la course à Austin avec un objectif en tête : revenir dans les points."

"Nous avons marqué en Russie et nous étions à deux virages de faire de même en Turquie, ce qui montre que chaque course d’ici la fin de l’année est une opportunité de viser le top dix le dimanche. Nous sommes vraiment désireux de bien faire aux États-Unis, nous connaissons l’attrait de la marque Alfa Romeo dans ce pays et ce que cela signifierait pour tous les fans d’avoir une course solide là-bas."

Kimi Räikkönen revient lui sur le lieu de sa dernière victoire en Formule 1, ce qui lui est agréable mais sans plus.

"J’ai de bons souvenirs du COTA : bien sûr, c’était l’endroit où j’ai remporté ma dernière victoire, c’est bien lorsqu’on regarde dans le passé, mais quand je monte dans la voiture, cela n’a pas d’importance. Nous savons que nous devons tout bien faire si nous voulons repartir avec quelque chose de la course, et cela commence vendredi. Nous avons eu deux courses dans lesquelles les conditions changeaient et nous devions y réagir, voyons maintenant ce que le week-end en Amérique a à offrir et où nous nous retrouverons."

Pour Antonio Giovinazzi, dont l’avenir n’est toujours pas officiellement scellé, Austin représente une nouvelle chance de briller... et se faire pardonner son attitude d’Istanbul ?

"J’attends avec impatience le week-end à Austin. C’est toujours un endroit agréable où aller, les gens sont super sympas et la ville est géniale. Je me souviens avec émotion de la dernière fois où nous avons couru là-bas en 2019, c’était un super week-end et j’espère que cette fois ce sera la même chose. C’était frustrant de rater des points pour une si petite marge en Turquie, nous avions le rythme pour finir dans le top 10, mais ce ne fut pas le cas. Nous devrons également nous donner à 100% cette fois-ci et j’espère que nous ferons mieux qu’il y a deux semaines."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less