Formule 1

Alfa Romeo veut aider Raikkonen en qualifications

Xevi Pujolar veut tester des choses avec le Finlandais

Recherche

Par Olivier Ferret

30 juin 2021 - 09:03
Alfa Romeo veut aider Raikkonen en (...)

C’est presque devenu une habitude maintenant depuis plusieurs courses et même depuis la fin de la saison 2020 : Antonio Giovinazzi arrive presque toujours à devancer en vitesse pure Kimi Raikkonen le samedi.

Chez Alfa Romeo, il n’y a pas eu d’exception à la règle. Est-ce une question de réglages ? Le Finlandais privilégie-t-il davantage la course ? A priori, ce n’est pas vraiment le cas, mais ce problème devient sérieux puisque Raikkonen commence à être éliminé dès la Q1 dorénavant, en compagnie des Haas et de la Williams de Latifi (en règle générale).

Il est donc temps de prendre le taureau par les cornes.

"Avec Kimi, cette semaine, nous allons essayer de faire quelques petites choses de manière différente et voir si nous pouvons l’amener en Q2," confie Xevi Pujolar, responsable de l’ingénierie piste d’Alfa Romeo.

"Cet objectif est la priorité numéro 1, être devant Williams en qualifications et ensuite, espérons-le, faire une course comme nous l’avons fait lors du GP de Styrie."

"Nos deux voitures sont assez proches les unes des autres au niveau des réglages, nous essayons juste de voir si nous pouvons l’aider à mieux optimiser ses tours rapides."

"Tout dépend de la préparation des pneus et des tours de piste, s’il y a quelque chose que nous pouvons trouver avec lui. Nous avons des idées et nous allons essayer soit sur les réglages, soit sur les pneus."

Lorsqu’on pose la question à Kimi Raikkonen, le Finlandais ne se remet absolument pas en cause ! Le problème selon lui, c’est la voiture.

"Nous devons rendre la voiture un peu plus rapide," ajoute Raikkonen.

"Évidemment, cela aiderait si j’étais un peu mieux le samedi et si je faisais de meilleures qualifications, mais nous avons gagné beaucoup de places dans le premier tour, donc je dois vraiment dire que cela ne nous garantirait pas non plus d’être dans le points."

"Cela aiderait mais je pense que nous avons juste besoin d’obtenir un peu plus de performance avec la voiture."

La frustration augmente certainement pour le champion du monde 2007. Pujolar le voit-il continuer alors qu’il passera les 42 ans en octobre ?

"Je ne sais pas quels sont ses plans. Et je ne peux pas en dire plus de ce côté-là. Mais jusqu’à aujourd’hui, je peux vous dire que la motivation et le travail avec l’équipe sont bons. Et si vous voyez la course qu’il a faite dimanche, je dirais qu’il continue à bien se donner à fond."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less