Formule 1

Alfa Romeo : Pas de grande faille dans le règlement 2022 de la F1

Monchaux ne pense pas voir un remake de Brawn GP

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 août 2021 - 10:21
Alfa Romeo : Pas de grande faille (...)

La Formule 1 et ses équipes préparent toujours leur révolution technique pour l’année prochaine. Jan Monchaux, directeur technique d’Alfa Romeo, admet que les équipes essaient toujours de contourner le règlement technique.

Mais celui-ci a été défini par la F1 avec l’aide d’ingénieurs ayant conçu des monoplaces et selon Monchaux, il est peu probable que des failles aussi importantes que le double diffuseur de Brawn GP, Williams et Toyota en 2009 soient trouvées.

’’C’est dans notre ADN de chercher les failles possibles dans les règlements" explique Monchaux. "Cependant, celles-ci sont limitées car les règles sont très restrictives, parce que la direction de la F1 intervient en arrière-plan du développement pour trouver ces failles."

"C’est aussi le cas parce que les équipes, avec la FIA, comblent elles-mêmes les failles. Je ne veux pas exclure les astuces, mais ce ne sera rien de l’ordre d’un double diffuseur. Il s’agira de petites choses."

Alfa Romeo progresse toutefois dans son développement : "Le premier modèle, avec le poids supplémentaire, était plus lent de cinq à six secondes. Il faut d’abord compenser les 40 kilos supplémentaires. La nouvelle essence pourrait coûter de la puissance aux moteurs."

"Il faut attendre de voir ce que les motoristes en feront. Il est difficile de dire quelle part de cette puissance on peut récupérer avec l’aéro. Je pense que la perte sera de trois secondes.’’

Monchaux pense cependant que les top teams parviendront plus vite à combler le retard de la nouvelle génération de monoplaces : "Plafond budgétaire ou pas, les grandes équipes ont de bonnes personnes et des méthodes pour atteindre leurs objectifs plus rapidement que les petites équipes.’’

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less