Formule 1

Alfa Romeo nourrit une ambition mesurée mais réaliste en Hongrie

Rentrer dans les points, un objectif favorisé par la nature du tracé

Recherche

Par Alexandre C.

16 juillet 2020 - 08:56
Alfa Romeo nourrit une ambition (...)

Comme Haas et bien sûr Ferrari, Alfa Romeo est handicapée par la faible puissance du V6 produit à Maranello. Le Grand Prix de ce week-end, au Hungaroring, un tracé plus lent, est donc une bonne occasion pour s’illustrer…

Après avoir fini à la porte des points en Styrie, Kimi Räikkönen espère donc débloquer son compteur en Hongrie ce dimanche. Il devra cependant laisser sa place à Robert Kubica en EL1…

« La Hongrie est une piste totalement différente par rapport à ce que nous avons expérimenté en Autriche. La piste est étroite et lente, donc régler la voiture sera un défi complètement différent par rapport aux deux dernières semaines. Il est difficile de dépasser ici, donc l’optimisation de nos performances en qualification sera cruciale si nous voulons tirer le meilleur parti de notre rythme de course. La bataille dans le milieu de grille est assez serrée, donc partir devant nos rivaux est un gros avantage que nous devons saisir. Nous avons fait une bonne course ici l’été dernier et nous espérons pouvoir revenir avec un autre bon résultat. »

Antonio Giovinazzi estime lui que son équipe peut s’appuyer sur ses progrès en performance pure, aperçus le week-end dernier...

« Nous avons beaucoup appris au cours des deux dernières courses et je pense que nos performances sont en progression, entre la première course de la saison et celle du week-end dernier, et il est donc temps de transformer ces progrès en points. La piste de Budapest devrait nous convenir un peu mieux que celle d’Autriche, nous pouvons donc être sûrs d’être dans le match du début à la fin du week-end. »

Enfin le directeur d’écurie, Frédéric Vasseur, confirme pouvoir viser un résultat " positif " pour Alfa Romeo, c’est-à-dire une entrée dans le top 10.

« Commencer la saison avec trois courses consécutives est un défi, mais aussi une opportunité. C’est une chance pour nous de mettre en pratique tout ce que nous avons appris lors des deux premières courses et de continuer à améliorer notre voiture, en trouvant des réponses immédiates à nos questions. Nous avons fait des pas en avant entre la première et la deuxième course en Autriche et c’est la voie sur laquelle nous voulons continuer à Budapest. Bien sûr, la piste est d’un type complètement différent de celle du Red Bull Ring, nous devrons donc nous adapter. Nous avons marqué des points dans une course et terminé juste en dehors du top 10 dans l’autre : nous savons que si nous faisons bien notre travail, nous pouvons rentrer à la maison avec un résultat positif. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less