Alfa Romeo n’aborde pas son GP à domicile dans de bonnes conditions

Les performances n’incitent guère à l’optimisme

Par Alexandre Combralier

29 août 2023 - 16:52
Alfa Romeo n'aborde pas son GP (…)

Alfa Romeo n’a pas su profiter des soubresauts de l’animé Grand Prix de Zandvoort, dimanche dernier. L’équipe italo-suisse est donc revenue des Pays-Bas bredouille, tandis que Williams creusait encore l’écart au classement des constructeurs.

Valtteri Bottas a été presqu’invisible le week-end dernier, et le reconnaît volontiers : « Zandvoort n’a pas été notre week-end. »

Cela ira-t-il mieux à Monza selon le Finlandais ?

« Zandvoort est déjà derrière nous et nous nous rendons à Monza avec l’objectif de faire un pas en avant dans nos performances. »

« Le Grand Prix d’Italie sera important pour notre équipe, car il s’agit de notre course à domicile, et le fait que de nombreux membres de notre usine viennent nous voir nous donnera certainement un boost supplémentaire, alors nous nous efforcerons de rendre ce Grand Prix très spécial pour eux. »

« J’ai toujours aimé courir ici, au Temple de la Vitesse, et je suis impatient de recommencer ce week-end : comme Zandvoort, c’est un endroit où les fans offrent un grand spectacle et, espérons-le, la piste conviendra mieux à notre voiture, ce qui nous permettra d’être compétitifs à partir de vendredi et de revenir avec de nouveaux points. »

Guanyu Zhou était très bien placé durant le premier tiers de course à Zandvoort... Mais il a par la suite dégringolé et fini d’ailleurs la course dans le mur. Heureusement, il est sorti indemne de son crash pourtant assez impressionnant.

« J’ai quitté Zandvoort avec un sentiment d’inachevé, car notre course avait été plutôt correcte jusqu’à l’accident. De nouvelles opportunités s’offrent à nous ce week-end à Monza, et je veux faire bonne figure devant notre public. Le Grand Prix d’Italie est sans aucun doute un événement unique : en se promenant sur le circuit, on a l’impression d’entrer dans l’histoire du sport automobile, et les tifosi sont incroyables. »

« Ce week-end, nous allons tout donner pour faire un pas en avant et retrouver notre place. »

Alessandro Alunni Bravi, le représentant de l’équipe, voudra faire bonne figure devant les officiels d’Alfa Romeo, et ce même si la marque italienne sera bientôt remplacée par Audi. Mais il ne fixe aucun objectif précis aux siens, preuve que la prudence est de mise... ou le réalisme !

« Nous reprenons la piste pour notre épreuve à domicile, la dernière course européenne de la saison. Il ne fait aucun doute que nous avons connu un week-end difficile à Zandvoort, mais nous continuons à travailler dur pour retrouver une forme compétitive, en commençant dès ce week-end. Le Grand Prix d’Italie, comme toujours, est une date importante dans nos calendriers, étant à la fois la course la plus proche de notre base à Hinwil, ainsi que la course nationale d’Alfa Romeo, que nous prévoyons d’honorer avec plusieurs activités tout au long de la semaine. En outre, nos collègues de Hinwil nous rejoindront sur la piste, avec plus de 150 de nos gars dans les tribunes : notre motivation à bien faire pour eux sera encore plus grande ce week-end. »

« Monza est l’un des sites les plus emblématiques de la saison, où l’on peut encore presque entendre le rugissement des moteurs des héros du sport automobile qui nous ont ouvert la voie, et où la passion des tifosi est contagieuse. C’est un grand événement du calendrier et nous sommes impatients de commencer. »

Stake F1 Team - Kick Sauber

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos