Formule 1

Alfa Romeo n’a eu ‘aucune inquiétude’ de subir une explosion d’un Pirelli à Bakou

Pujolar raconte la course des deux pilotes maison

Recherche

Par Alexandre C.

10 juin 2021 - 08:09
Alfa Romeo n’a eu ‘aucune inquiétude’ (...)

Parti 14e à Bakou, Kimi Räikkönen a réussi à faire parler son expérience pour émerger du chaos azéri, et inscrire son premier point de la saison avec une 10e place, qui récompense les progrès d’Alfa Romeo en rythme de course.

Sans les abandons, Kimi Räikkönen aurait sans doute terminé 13e à la régulière, mais il fallait être là pour récolter les fruits d’une course chaotique…

L’ingénieur de piste en chef d’Alfa Romeo, Xevi Pujolar, concède que Alfa a longtemps désespéré de pouvoir entrer dans le top 10, ce qui fut finalement possible avec les deux abandons tardifs de Lewis Hamilton et de Max Verstappen.

« Nous voulons toujours plus, mais je pense que d’où nous sommes partis, prendre un point et avoir les deux voitures à l’arrivée, est un résultat positif pour l’équipe. A un moment de la course, nous avons peut-être pensé qu’il n’y avait rien pour nous au bout, mais ensuite nous avons vu qu’il y avait une chance, et ensuite nous avons vu qu’il y avait peut-être une plus grande chance ! »

« A la fin, c’était seulement P10 et P11 [avec Antonio Giovinazzi], mais avoir les deux voitures là est un bon résultat pour l’équipe. »

Comme d’autres équipes, Alfa Romeo avait misé sur un long relais en durs pour ses deux pilotes... Pour autant après l’explosion du pneu de Lance Stroll, Pujolar n’a-t-il pas craint qu’une pareille mésaventure arrive à Antonio Giovinazzi ou Kimi Räikkönen ?

« Bien sûr, de notre côté, nous suivions tout de très près et nous n’avons eu aucune inquiétude. Je ne sais pas ce qui s’est passé exactement sur leurs voitures, mais sur les nôtres, nous n’avons eu aucune inquiétude. »

« C’était bien d’avoir le drapeau rouge et de redémarrer la course. Pour nous, c’est une possibilité de tout mélanger à nouveau. Deux tours, c’était bien ! »

Ces deux derniers tours n’ont cependant pas permis à Kimi Räikkönen d’inscrire plus qu’un point. Le Finlandais ne semble pas être un fan des courses ultra-sprint !

« C’était un peu agité au dernier restart, j’ai dû éviter quelqu’un mais, de toute façon, nous prenons un point. »

« A part ça, il ne s’est pas passé grand chose en course, on a changé de pneus un peu plus tard que les autres, on avait de bons pneus et on a réussi à rattraper la voiture de devant, mais c’était étonnamment difficile pour les gens de dépasser, même ici. Nous prenons ce que nous avons et espérons faire un peu mieux lors de la prochaine course. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less