Formule 1

Alfa Romeo manque l’occasion de s’extirper de la Q1

Deuxième double élimination de suite pour les monoplaces suisso-italiennes

Recherche

Par

11 juillet 2020 - 19:41
Alfa Romeo manque l’occasion de (...)

Kimi Räikkönen n’a certes pas terminé en dernière ligne cette fois-ci, mais il espérait sans doute plus des qualifications de Styrie : le pilote Alfa Romeo a terminé premier éliminé de la Q1, à la 16e place.

« C’est décevant de sortir en Q1 car nous avions une vitesse décente aujourd’hui, bien meilleure que la semaine dernière, mais au final nous n’avons pas pu la concrétiser. Nous avions le potentiel pour obtenir un bon résultat et nos temps semblaient vraiment bons. J’avais prévu quelques bons tours en début de séance mais je suis tombé sur du trafic, ce qui n’a pas été très chanceux. J’étais en train de m’améliorer, mais le drapeau rouge m’a empêché de terminer le tour. C’est une occasion perdue, mais nous allons essayer de rattraper notre retard demain. Les conditions seront probablement différentes, ce sera un autre jour : nous allons faire de notre mieux. »

Antonio Giovinazzi (19e des qualifications) améliorait de son côté son dernier chrono, avant de partir à la faute... Là encore, Alfa Romeo a raté une belle occasion de briller.

« Ce fut une séance difficile, même si au début de la séance nous étions vraiment forts. Nous avions besoin de quelque chose de spécial dans le dernier tour, j’ai essayé de pousser le plus possible pour obtenir une bonne place, mais malheureusement je suis allé sur le vibreur à l’avant-dernier virage, j’ai perdu un peu l’arrière et c’est tout. C’est dommage car j’ai amélioré mon temps de près d’une seconde et je pense que j’aurais pu atteindre la deuxième place. Demain, il se peut que le temps soit sec, donc nous devons faire face à des conditions complètement différentes. Nous partons de l’arrière de la grille, comme la semaine dernière, mais comme nous l’avons fait aussi lors du dernier Grand Prix, nous devrons faire en sorte que la course fonctionne pour nous. Nous savons que nous avons le rythme nécessaire pour regagner des positions, donc nous n’abandonnerons pas. »

Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie, préfère enfin retenir le petit bond en performance constaté du côté de sa structure, même si la course s’annonce difficile ce dimanche.

« Il semble que nous ayons fait un pas en avant en termes de performance, du moins par rapport à la semaine dernière, donc le fait que les deux voitures soient sorties en Q1 est une déception. Nous avions l’air assez forts pour la Q2, mais malheureusement nous n’avons pas réussi à y entrer, Antonio ayant fait un tête-à-queue lors d’un très bon tour, et Kimi ayant vu son meilleur tour gâché par le drapeau rouge. Les conditions aujourd’hui étaient très difficiles, mais nous devons être prêts pour ce qui nous attend demain. Nous pensons avoir le rythme nécessaire pour nous battre pour une place dans le top 10, nous devrons donc être prêts à le montrer dès la course. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less