Alfa Romeo F1 veut résoudre le problème qui a failli ruiner sa course

Un départ et un premier tour compliqués pour Bottas et Zhou

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 mars 2022 - 11:09
Alfa Romeo F1 veut résoudre le (...)

Valtteri Bottas a failli tout perdre au départ du Grand Prix de Bahreïn, alors qu’il s’était qualifié sixième. Après un patinage inattendu, le pilote Alfa Romeo F1 a été en difficulté une grande partie du premier tour, qu’il a bouclé au 14e rang.

"J’ai juste eu un énorme patinage et j’ai cramé les pneus arrière alors que les roues tournaient encore en troisième vitesse" a déclaré Bottas. "Pour le reste du premier tour, je glissais encore beaucoup et j’étais une cible facile."

"Parfois, nous avons cette vibration dans l’embrayage. C’est arrivé 50% du temps jusqu’à présent, et quand ça arrive, c’est assez facile de casser la motricité. Donc c’est sur notre liste de travail et nous y travaillons."

Xevi Pujolar, le directeur de l’ingénierie en piste d’Alfa Romeo F1, confirme le problème et la sensibilité de la C42 au départ. De son côté, Guanyu Zhou a lui aussi reculé dans la hiérarchie et a connu un premier tour difficile.

"Nous rencontrons encore quelques problèmes avec les départs, avec cette nouvelle voiture" note Pujolar. "Et c’est une chose sur laquelle nous avons fait quelques progrès, mais nous travaillons toujours dans ce domaine."

"Les deux voitures ont connu de très mauvais départs et, en plus de cela, elles ont essayé de trouver de l’adhérence et d’éviter les incidents pendant le premier tour."

"Donc c’est définitivement un domaine où nous devons prendre des mesures et essayer de mieux comprendre, voir comment nous pouvons le résoudre, ou essayer de l’atténuer autant que possible pour la semaine prochaine. Nous voyons que nous ne sommes pas les seuls à rencontrer ce genre de problèmes."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos