Alfa Romeo F1 veut ’régler en priorité’ les problèmes de fiabilité

Monchaux détaille les objectifs de la fin de saison 2022

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 août 2022 - 11:59
Alfa Romeo F1 veut 'régler en (...)

Alfa Romeo F1 a montré de beaux progrès cette saison avec l’arrivée du nouveau règlement. L’équipe joue régulièrement la Q3 et les points, mais le manque de fiabilité du moteur Ferrari, et plus globalement de la C42, a été une cause d’abandon trop régulière.

"Là où nous avons probablement le plus souffert, c’est en général au niveau de la fiabilité, où nous avons eu quelques revers" a déclaré le directeur technique de l’équipe, Jan Monchaux.

"C’est quelque chose que nous devons régler en priorité, et nous assurer que nous pouvons donner une voiture aux deux pilotes pour qu’ils puissent rouler dans toutes les séances et ramener la voiture à l’arrivée en course. Parce que nous avons perdu beaucoup de points cette saison et c’est assez ennuyeux."

Cependant, Monchaux dément que la déception soit le sentiment qui domine au sein de son équipe : "Je ne peux pas utiliser le mot trop facilement, nous sommes satisfaits de la base, mais il s’agit aussi du développement pendant la saison."

"Nos concurrents ne dorment pas, donc il s’agit aussi d’apporter des mises à jour, mais d’apporter ces évolutions tout en respectant le plafonnement des coûts, ce qui est un exercice assez intéressant."

McLaren et Alpine F1 sont loin devant Alfa Romeo, 44 et 48 points respectivement, et Monchaux admet qu’il sera difficile pour son équipe d’aller chercher ces teams au classement. Il espère se mesurer à eux pendant la fin de saison, mais se méfie aussi des équipes qui sont plus en retrait au classement.

"J’espère que nous pourrons gâcher la fête des oranges et des bleus, et être là pour avoir notre mot à dire jusqu’à la fin de la saison. Nous n’en sommes qu’à la mi-saison. Il s’agit maintenant d’être cohérent, et d’apporter des évolutions. D’après le rythme pur de la voiture, nous pouvons aller défier ces équipes."

"Mais le milieu de peloton est si serré que vous pouvez facilement vous retrouver à l’arrière de Q2 ou même ne pas dépasser Q1. Il y a quatre dixièmes, c’est vraiment, vraiment serré. Il va falloir une application sans faille pour le reste de la saison si nous voulons vraiment aller défier les positions supérieures."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos