Alfa Romeo F1 passe en revue ses erreurs opérationnelles pour progresser

Elle vise Alpine F1 et McLaren en 2023

Recherche

Par Franck Drui

16 décembre 2022 - 08:03
Alfa Romeo F1 passe en revue ses (...)

Alfa Romeo F1 a sauvé de justesse sa 6e place au championnat face à Aston Martin F1 lors de l’ultime course de la saison.

Après un bon début de saison, où l’équipe gérée par Sauber a marqué la grande majorité des points, les pilotes Alfa Romeo ont vu leurs concurrents remonter peu à peu.

Pour le directeur de l’ingénierie piste, Xevi Pujolar, c’est en partie dû au manque de développement de la F1 mais aussi à des erreurs opérationnelles qui auraient pu rapporter bien plus de points si elles avaient été évitées.

En parallèle de la conception de la nouvelle F1, sa mission est d’éliminer le maximum de faiblesses de ce côté pour tenter de se rapprocher d’Alpine F1 et McLaren en 2023.

"Ces équipes ont encore une longueur d’avance sur nous mais nous voulons regarder devant et pas derrière. Ce que nous avons réalisé, 6e au championnat, nous aurions pu le faire en ayant plus de marge sur Aston Martin. Pour être au niveau d’Alpine ou de McLaren, nous aurons besoin d’un gros pas de plus et c’est sur quoi nous travaillerons l’année prochaine."

"Maintenant à l’usine, nous travaillons à consolider cette 6e place, en prenant le bon, en supprimant le mauvais et en cherchant à faire ce pas de plus, qui est très important."

"Il y a eu quelques domaines où nos performances étaient bonnes lors des dernières courses. Mais il reste les domaines dans lesquels nous devons améliorer : les départs, le premier tour et beaucoup de ces domaines ont une certaine marge de progression. C’est là que nous devrons être bien mieux préparés, au-delà de l’amélioration de la voiture bien entendu."

Alfa Romeo F1 Team - Sauber

Info Formule 1

Photos

Vidéos