Alfa Romeo F1 ’avance en aveugle’ face à ses concurrents

Vasseur n’a aucune idée de la hiérarchie actuellement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 février 2022 - 14:10
Alfa Romeo F1 'avance en aveugle

Frédéric Vasseur a fait part de son impatience à lancer la nouvelle saison de Formule 1. Le directeur d’Alfa Romeo F1 pense que la nouvelle réglementation, ainsi que d’autres changements, pourraient aider son équipe à progresser dans la hiérarchie.

"On part de zéro, la F1 démarre une nouvelle aventure avec un nouveau règlement et des nouveaux pneus, Ferrari a produit un nouveau moteur, on a un nouveau duo de pilotes et c’est la première fois que l’on conçoit et développe une monoplace avec le plafond budgétaire" note Vasseur.

"Les grosses équipes garderont probablement l’avantage de la technologie, on doit être réalistes, mais c’est une nouvelle aventure pour nous avec de nouveaux sponsors, et l’on démarre quatre années d’homologation."

"On peut sentir cette motivation et ces attentes dans l’équipe, mais c’est toujours pareil au début de saison. C’est comme les premières journées à l’école, mais en repartant de zéro, c’est énorme. Et on sait qu’on a stoppé tôt l’an dernier pour se concentrer sur 2022, donc on verra."

Le fait que les voitures soient entièrement nouvelles est à la fois un avantage, car cela efface les bases moins solides, mais aussi un inconvénient car personne ne sait quelle sera la hiérarchie en début d’année.

"Le défi est toujours le même. Il faut débuter de zéro ou presque, cette année c’est totalement, on n’a rien gardé de l’an dernier, et il faut faire au mieux avec le budget que l’on a. La grande différence est que l’on n’a pas de référence pour comparer avec la voiture de l’année dernière."

"Personne ne sait où l’on se trouve. On sait où on en est, mais on ne sait pas où les autres en sont. Au bout du compte, il s’agit de comparaisons, on avance en aveugle, comme tout le monde, c’est palpitant."

Les attentes autour de Bottas et Zhou

Alfa Romeo F1 accueille cette année un nouveau duo de pilotes, puisque Valtteri Bottas et Guanyu Zhou remplacent Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi. Vasseur explique les points forts de chacun et les attentes autour de ses pilotes.

"Valtteri a passé les cinq dernières années chez Mercedes et ils ont gagné autant de championnats constructeurs. Il a gagné de nombreuses courses mais ce n’est pas qu’une question de vitesse."

"Il apportera une éducation de Mercedes sur la manière d’approcher une course, de la gérer, de la débriefer, et c’est un long processus pour aller gagner. Mais je pense que Valtteri pourra apporter sa pierre à l’édifice et nous faire progresser, car c’est une progression constante."

"C’est un avantage de bien se connaître et nous sommes directs l’un envers l’autre. Je sais que je serai à l’aise pour lui dire quelque chose, et je pense que ce sera la même chose pour lui."

"Zhou apporte une touche de fraîcheur. Bien sûr, rejoindre la F1 est un défi énorme, la F1 est un autre monde et il y a beaucoup de choses à découvrir, avec une nouvelle approche de la voiture et de sa gestion."

"Il y a de nouveaux circuits, une équipe avec 600 personnes et non 60, et sur chaque sujet c’est différent. L’approche est toutefois la même, il s’agit de performance, de motivation, et de faire aller tout le monde dans le même sens."

"Zhou est un bon catalyseur pour cela. Il peut avoir une très bonne attitude mais aussi pousser l’équipe. Il sait parfaitement que ce sera un défi, et Valtteri comme tout le monde dans l’équipe est prêt à l’aider. Il a un esprit très ouvert et je suis sûr qu’il y arrivera."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos