Formule 1

Alfa Romeo est dans une ‘zone de confort’ budgétaire et pourra développer deux F1 en parallèle

Vasseur confirme que la F1 2021 va évoluer aussi

Recherche

Par Alexandre C.

23 février 2021 - 08:52
Alfa Romeo est dans une ‘zone de (...)

2021 est une année particulière pour la F1, avec l’introduction des budgets plafonnés, avec aussi la nécessité de préparer le nouveau règlement et les F1 2022.

La priorité va-t-elle aller rapidement au développement de la F1 2022, pour le nouveau règlement ? Frédéric Vasseur, à l’occasion de la présentation de la C41 hier, semblait incliner dans ce sens : très vite en 2021, on va penser à 2022 à Hinwil….

« Les changements pour 2021 que nous avons dû faire sont bien pâles par rapport à ceux qui figurent sur le règlement de 2022. Ce sera un grand changement en termes de philosophie, et cela signifie que l’équipe devra se concentrer sur le projet 2022 assez tôt dans la saison. »

Cela veut-il dire que la F1 2021 ne va pas du tout évoluer, comme chez Haas ? Pas selon Frédéric Vasseur : Alfa Romeo a visiblement plus de ressources que l’équipe américaine...

« Même si, au final, nous avons repris une grande partie de la voiture 2020 en 2021, nous avions toujours un plan ambitieux de développement et d’essais en soufflerie. »

Pour préparer 2022 et pour la première fois dans l’histoire, des budgets plafonnés sont mis en place en F1. Cela va changer grandement le fonctionnement des écuries de pointe comme Mercedes ou Ferrari... Mais chez Sauber / Alfa Romeo ?

« Notre équipe ne sera pas affectée de manière drastique par le plafonnement des coûts introduit cette saison - je m’attends à ce que la situation soit beaucoup plus difficile pour les grandes écuries. Nous pouvons dire que nous sommes dans une zone de confort en ce qui concerne notre budget, mais nous devrons toujours être très efficaces dans nos dépenses : l’efficacité sera désormais le mot clé dans notre sport. »

Orlen, Alfa Romeo... plusieurs sponsors ont rejoint récemment la structure d’Hinwil. Est-ce rassurant pour la solidité financière à moyen terme de l’équipe selon Frédéric Vasseur ?

« 2020 a évidemment été une saison difficile pour notre sport en général mais aussi pour le monde et l’économie. Au final, nous pouvons être fiers d’être dans une situation où la plupart de nos partenaires ont choisi de rester avec nous et ont décidé de prolonger le partenariat avec l’équipe. C’est une démonstration de la valeur que cette relation apporte à leurs marques et de la collaboration étendue entre l’équipe et les sponsors. »

« Nous sommes également très heureux d’accueillir de nouveaux sponsors pour 2021 : cela montre que les grandes marques ont confiance en notre projet et nous partageons cet optimisme avec elles. »

Reste à voir cependant si le partenariat entre Alfa Romeo et Sauber pourra se poursuivre à long terme, la décision devant être prise par le nouveau groupe Stellantis, formé par l’alliance de PSA avec Fiat Chrysler…

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less