Formule 1

Alfa Romeo dit avoir nettement progressé en rythme de course

Räikkönen à la porte des points

Recherche

Par A. Combralier

12 juillet 2020 - 19:42
Alfa Romeo dit avoir nettement (...)

Alfa Romeo n’était qu’à une longueur du top 10 ce dimanche en Styrie : mais Kimi Räikkönen aura finalement terminé à une distance respectable de l’AlphaTauri de Daniil Kvyat.

Le rythme était cependant plus prometteur que prévu et le Finlandais s’en réjouit ce soir. Si les deux Ferrari ne s’étaient pas accrochés, il aurait pu viser mieux ! Au passage, relevons que l’unité de puissance Ferrari semble consommer beaucoup de carburant, en dépit de sa performance en retrait.

« Nous avions en fait une voiture assez décente aujourd’hui et notre rythme a fait définitivement un pas en avant, c’est donc un peu frustrant de ne pas pouvoir se battre pour les points. J’ai perdu beaucoup de temps au départ, car j’ai dû éviter l’accident entre les deux Ferrari. J’ai presque dû m’arrêter, la voiture est entrée en mode anti-calage et je n’ai pas pu en sortir. Finalement, j’ai réussi à me remettre en bonne position, mais j’ai dû économiser du carburant dans les 20 derniers tours et je n’ai pu pousser pour rattraper Kvyat. En vitesse pure, je pense que nous aurions pu atteindre les points mais nous étions un peu courts. Nous avons une autre chance la semaine prochaine, alors j’espère que nous aurons un meilleur résultat. »

Antonio Giovinazzi, après sa 9e place du week-end dernier, a lui terminé plus loin, derrière les deux Haas. Un dimanche anonyme...

« Le week-end a été un peu difficile, mais après hier, je savais que ce serait toujours difficile de sauver même un point. J’ai fait un bon premier tour et j’ai gagné quelques places, mais au final, nous n’avons pas réussi à nous hisser dans le top 10. Nous pouvons toujours être heureux de quitter l’Autriche avec deux points en poche ; j’ai hâte de courir sur un autre circuit le week-end prochain. La Hongrie est très différente de Spielberg, le tracé demande beaucoup de puissance et la vitesse de pointe est moins importante, nous devrons donc nous concentrer pour essayer de nouvelles choses afin d’extraire le plus possible de notre voiture. »

Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie, préfère retenir, plus que la déception de cette 11e place, la promesse d’un rythme meilleur pour Budapest.

« Nous étions si près des points, mais nous n’avons finalement pas pu décrocher cette dixième place si importante. C’est décevant de repartir les mains vides, mais nous avons certainement beaucoup de points positifs à rapporter. Notre rythme s’est amélioré et nous avons pu nous battre sur la piste avec des voitures qui nous devançaient auparavant. Le fait de partir de l’arrière après les qualifications d’hier nous a mis sur le mauvais pied, tout comme le temps que Kimi a perdu en évitant l’accident des Ferrari. Mais le fait que nous ayons pu rattraper notre retard, pour prétendre à un autre top 10 est un signe que les choses vont dans la bonne direction. Nous devrons poursuivre sur cette lancée en Hongrie la semaine prochaine. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less