Formule 1

Alfa Romeo a présenté sa nouvelle C41 pour la saison 2021

C’est la troisième monoplace de F1 à être dévoilée

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 février 2021 - 12:14
Alfa Romeo a présenté sa nouvelle C41 (...)

Alfa Romeo a dévoilé sa C41 pour la saison 2021 ce lundi à Varsovie. Le lieu a été choisi pour célébrer Orlen, le sponsor titre de l’équipe et soutien principal de Robert Kubica, qui officie toujours comme essayeur de l’équipe.

Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi seront chargés de piloter cette descendante de la C39, dont la partie avant a été revue. Les pontons ont également changé, notamment au niveau des barge boards.

Mais la livrée est évidemment une des évolutions les plus remarquées sur le modèle, qui arbore désormais des pontons rouges, et un capot moteur blanc alors que les couleurs étaient pratiquement inversées lors des trois dernières saisons, auxquelles Sauber a participé sous le nom Alfa Romeo.

La présentation de ces couleurs a quelque peu été gâchée par le responsable communication d’Orlen, qui a montré hier en avant-première une partie de la monoplace, qui était alors négligemment bâchée.

Outre ses évolutions aérodynamiques, cette C41 devrait recevoir un moteur Ferrari bien plus performant que celui de 2020, qui tombait sous le coup de l’accord secret avec la FIA, et manquait cruellement de puissance.

"Les attentes sont très hautes, c’est une aventure excitante pour l’équipe et les attentes sont de plus en plus élevées, mais nous verrons à Bahreïn dans deux semaines où nous en sommes" a déclaré Frédéric Vasseur, directeur de l’équipe.

"Je pense que le plus important pour une équipe de course est de toujours essayer de progresser, nous voulons y parvenir et toute l’équipe est motivée par le même objectif de revenir pas à pas dans le milieu de peloton."

Le directeur technique de l’équipe, Jan Monchaux, explique le défi qu’a constitué cette monoplace qui est à la fois une évolution, mais aussi une voiture fortement remaniée par rapport à sa devancière.

"L’année dernière était spéciale, nous avons eu neuf semaines de pause exceptionnelle avec un règlement différent" a-t-il expliqué. "La FIA a changé certains aspects qui nous ont obligé à changer de nombreuses choses et à rattraper de la performance."

"Mais des décisions ont été prises sur le nombre de choses que l’on pouvait changer sur la voiture. Quand nous sommes revenus, nous avons dû nous habituer à ces choses-là. Nous avons dû savoir où nous allions investir, car la voiture n’était pas entièrement nouvelle, elle a changé par rapport à sa devancière et il a fallu décider où dépenser nos jetons pour maximiser le retour sur investissement."

L’équipe va désormais devoir tirer le maximum des courts essais hivernaux : "Cela va être intense par rapport aux autres intersaisons, mais la voiture a de nombreuses pièces de sa devancière ce qui va faciliter les choses. Le risque de mauvaise surprise est réduit mais les trois journées vont être intenses en piste pour cocher toutes les cases de la fiabilité et vérifier les performances."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less