Alfa Romeo a opté pour une approche conservatrice afin d’aider Zhou à Melbourne

Le Chinois s’est battu pour les points jusqu’au dernier tour en Australie

Recherche

Par Paul Gombeaud

17 avril 2022 - 13:56
Alfa Romeo a opté pour une approche (...)

Alors que plusieurs pilotes se sont crashés à Melbourne la semaine dernière, dont certains très expérimentés, Alfa Romeo a expliqué comment son approche conservatrice avait permis à Guanyu Zhou d’être en confiance sur l’Albert Park qui était très piégeux.

Le Chinois, seul débutant de cette saison de F1, a finalement échoué à la porte des points en Australie mais a malgré tout réalisé une nouvelle performance satisfaisante pour son équipe.

"Dans l’ensemble, ce fut un nouveau weekend solide de la part de Zhou," a déclaré Xevi Pujolar, en charge de l’ingénierie en piste chez Alfa Romeo.

"Nous avons vu de nombreux pilotes se crasher mais de notre côté, il était important d’avoir une approche conservatrice et de prendre chaque séance l’une après l’autre. Il fallait aussi ne pas trop pousser car c’est ainsi que vous partez à la faute et que vous perdez du temps précieux."

"Nous avions un peu de marge en qualifications. Il a été difficile pour lui de faire fonctionner le C5 de Pirelli mais ce fut tout aussi compliqué pour Valtteri (Bottas) d’extraire toute la performance du pneu. L’équipe doit comprendre pourquoi."

Les qualifications semblent jusqu’ici poser quelques problèmes à Zhou qui n’est pas encore parvenu à atteindre la Q3. Mais Pujolar salue les capacités du Chinois en course.

"Les qualifications ont été un challenge pour Zhou mais nous savons qu’il est toujours bon en course et il l’a prouvé de nouveau à Melbourne."

"Il n’a pas marqué de points mais il se battait pour le top 10 jusqu’au dernier tour, ce qui était très bien. Si Alex Albon était ressorti derrière lui, il aurait pu le contrôler et marquer un point."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos