Alexander Rossi a ’énormément de respect’ pour Sargeant

Mais la Superlicence a "empêché un Américain d’accéder à la F1"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 décembre 2022 - 14:09
Alexander Rossi a 'énormément de (...)

Alexander Rossi est pour l’instant le dernier Américain à avoir couru en Formule 1. Mais ce ne sera plus le cas avec l’arrivée de Logan Sargeant (photo) chez Williams F1 l’an prochain, et le pilote Andretti d’IndyCar a salué les accomplissements de son compatriote.

"Logan a bien fait les choses et j’ai énormément de respect" a déclaré Rossi à The Race. "Je sais à quel point c’est un défi pour lui, sa famille et tout le reste, de faire ce sacrifice. Parce que c’est ce que vous devez faire. C’est comme ça que ça marche et donc il mérite d’avoir le feu vert pour aller en F1."

Rossi est satisfait de voir que Sargeant a obtenu sa Superlicence, mais il déplore de nouveau le fait que Colton Herta n’ait pas pu avoir la sienne, et que cela l’ait possiblement empêché d’accéder à la F1.

"D’une certaine manière, je suis d’accord avec cette décision et la façon dont elle a été prise. Pourquoi quelqu’un comme Logan, qui a déménagé en Europe et qui a fait des sacrifices et investi du temps et des efforts, devrait-il être écarté au profit de quelqu’un qui n’a pas fait cela ?"

"Mais si une équipe de F1 croit qu’une personne a le talent et la capacité de performer en F1, ce qui est clairement le cas de Colton et ce qu’il a prouvé, cela ne devrait pas nécessairement l’empêcher d’y arriver."

"Toute cette histoire de Superlicence est apparue comme un moyen d’empêcher les gens d’acheter leur place dans la série. Et ce que ça a fait, c’est que ça a empêché un Américain d’être sur la grille. Cela a empêché Colton, qui a les références et les capacités, qui aurait pu très facilement se retrouver dans n’importe quelle situation grâce à Red Bull ou autre."

"Je pense donc qu’il y a certainement un juste milieu à trouver. Et je pense que cela se ferait en attribuant plus de points de Superlicence avec l’IndyCar. Pour l’instant, il semble que la seule façon d’accéder à la F1 soit de passer par le système d’échelle européen."

"Mais je pense qu’avec un peu de chance, nous verrons cela changer dans les années à venir. Parce que je ne pense pas que ce soit une obligation, non ? Je pense qu’il y a un énorme niveau de compétition qui existe maintenant, en IndyCar et en IMSA."

"Et s’il y a des gars qui bottent des culs et font bien dans ces championnats, et qu’ils vont faire un test dans une voiture de F1 et qu’ils sont impressionnants, il n’y a pas de raison qu’on ne leur donne pas l’opportunité."

"Il y a une vie en dehors de la F1"

Rossi avait conseillé en 2020 à des pilotes d’aller se forger un palmarès dans d’autres disciplines, et il confirme qu’il garde le même avis aujourd’hui au sujet de la catégorie reine.

"Non, pas du tout. J’adorerais voir Colton avoir sa chance. Juste parce que j’ai énormément et de respect pour lui. J’aimerais voir une vraie équipe américaine, et vous comprenez ce que je veux dire quand je dis ’vraie’. Donc, je pense que ce serait formidable de voir Andretti obtenir cette chance."

"Je sais qu’il y a beaucoup de défis à relever pour que cela arrive. A tort ou à raison. C’est comme ça que ça marche. C’est évidemment cool de voir Logan, je ne le connais pas personnellement, mais c’est un Américain, et il va courir en F1 l’année prochaine."

"Donc c’est génial. Je comprends pourquoi les pilotes d’IndyCar s’intéressent à la F1, c’est le summum du sport, et je dis à tous ceux qui n’y ont pas encore goûté, qu’ils soient mécaniciens, ingénieurs, pilotes ou autres, ’allez-y, faites-le’. C’est génial."

"J’ai l’impression que les gens arrivent à un certain point de leur vie, de leur carrière ou autre, où ils réalisent qu’il y a une vie en dehors de la F1. Et pendant si longtemps, j’ai eu une vision en tunnel sur ça, il y avait seulement ça, et rien d’autre n’existait. Une fois que vous y êtes, vous vous dites que c’est génial."

"Mais il y a beaucoup de choses qui ne sont pas géniales. Et puis vous avez l’occasion, comme moi, de participer à un autre championnat. Vous perdez certains des lieux et des événements, l’apparat et le côté sexy de tout ça, mais vous obtenez aussi cette forme brute de sport automobile que vous aimiez quand vous étiez enfant."

"C’est donc très difficile de revenir vers la F1 juste pour avoir ces voitures vraiment cool et ces événements vraiment cool. Parce qu’il y a un inconvénient à cela. Il y a beaucoup de politique et beaucoup de choses qui se produisent et dans lesquelles, en tant qu’athlète, en tant que pilote de course, vous ne voulez pas vraiment être impliqué."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos